vendredi 24 juillet 2015

Science et vie d'août 2015


Maintenant que je vais avoir du temps devant moi  je vais pouvoir approfondir mes connaissances sur quelques sujets qui me tiennent à cœur, comme par exemple la climatologie.
Ça tombe bien puisque se tient en décembre prochain à Paris la COP21.
J’ai déjà vu quelques articles sur l’Express et Télérama,  c’est maintenant au tour de Science & Vie de se fendre d’un article dans son numéro d’aout sous le titre :  Réchauffement climatique : peut-on encore être sceptique ?
C’est une très bonne question et Yves Sciama a une façon bien à lui d’aborder le sujet ; au lieu de foncer tête baissée à l’assaut des (pseudo) sceptiques, il reprend calmement  8 idées reçues généralement véhiculées par les désinformateurs et leur tord le cou en quelques arguments tirés de la littérature scientifique traitant du RCA (Réchauffement Climatique Anthropique)
Voici la liste des 8 idées reçues / mauvais arguments :
  1. Les relevés de températures à l’échelle du globe sont biaisés
  2. La pause dans la hausse des températures contredit les thèses sur le réchauffement
  3. La banquise antarctique n’a jamais été aussi étendue
  4. Le réchauffement actuel n’est pas si exceptionnel
  5. Les effets du soleil sont très sous-estimés
  6. L’océan est le vrai patron du climat
  7. Le climat est beaucoup moins sensible au CO2 que prévu 
  8. Un éventuel réchauffement ne serait pas si dramatique  
Pour de plus amples informations sur le sujet il y a l'excellent site http://www.skepticalscience.com/ qui récapitule ce qu'ils appellent les mythes climatiques dans lesquels on peut retrouver ces 8 idées reçues, mais avec plus de détails que dans l'article de S&V.

 
 
 

8 commentaires:

  1. Ah dommage .... L'article de science et vie semble avoir disparu :(

    Apparemment oui, même en 2019 on peut encore continuer à nier obstinément la réalité (!). ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et dans 5, 10, 50 ans ce sera pareil...

      Supprimer
    2. M'ouais ... Enfin, plus le temps passe et plus ce sera difficile de continuer à nier l'évidence.

      Sauf que si rien n'est fait d'ici là, ce sera peut-être trop tard :/

      :(

      Supprimer
    3. Je voudrais pas te saper le moral mais il y a toujours des créationnistes et des terreplatistes...

      Supprimer
  2. Je sais .... Pendant mes vacances il y a quelques années je m'étais amusé sur un forum platiste (et je soupçonne les meilleurs comme moi de n'être que des petits farceurs qui s'éclatent bien ;) )

    Ceux qui y croient vraiment, franchement, je crois que la science devraient étudier le pois chiche qui leur sert de cerveau :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un reste de mon petit délire d'il y a quelques années sur un groupe de platistes ;)
      => La réalité de la platitude de notre cercle terrestre s'impose depuis plusieurs siècles avant Jésus déjà :
      - Thalès de Milet (l'un des pionniers des mathématiques !)...
      - Anaximandre (l'un des contemporains de Thalès)...
      - Anaximène (idem)...
      - ... et bien d'autres encore, comme Hécatée ou l'astronome Anaxagore qui pensait même que le soleil était un disque de feu !

      ===> On peut aussi citer Lactance (grand astronome du IIIème siècle qui donna son nom à la fameuse voie lactée), qui considérait comme inepte l'idée que des hommes puissent vivre les pieds en haut et la tête en bas, que les arbres puissent croître vers le bas, ou que la pluie puisse tomber sur Terre vers le haut !!!

      Tous les savants de l'Ecole théologique d'Antioche, soutinrent eux-aussi la théorie de la Terre plate, près d'un siècle plus tard...

      Ces idées furent plus tard reprises par Cosmas Indicopleustès (« le voyageur des Indes » en français), qui rédigea une célèbre Topographie vers 560, récit de ses voyages en Inde...

      Voilà :)

      Supprimer
    2. Il y a certainement des petits plaisantins qui s'amusent avec ça, dans le lot difficile de dire qui est sérieux et qui se fiche de la tête des gens.

      Pour avoir la preuve que la Terre est ronde il suffit de boire quelques verres de trop et on le devient aussi, on voit alors la vraie vérité des choses (tiré d'un proverbe de Confucius ou de Lao Tseu, me souviens plus très bien)

      Supprimer