samedi 31 octobre 2020

Sottisier de la semaine 44

 https://www.ladepeche.fr/2020/10/27/interview-de-david-pujadas-avec-didier-raoult-sur-lci-lechange-vire-au-debat-houleux-9167046.php

Au cours de l'échange, le professeur Didier Raoult a dénoncé une "dramatisation permanente" sur le Covid-19. "Moi je ne veux pas faire peur aux gens (…) Je pense que ce pays vit une erreur dramatique qui est la dramatisation perpétuelle (…)", a déclaré le professeur Didier Raoult, interviewé par David Pujadas sur la chaîne d'info en continu LCI.

Il ne faut pas s'inquiéter, nous assure celui qui affirmait en début d'année que le virus ne ferait que quelques morts en Chine, puis quand la première vague fut sur nous au printemps avançait sans l'ombre d'un doute en avril qu'il n'y aurait pas de seconde vague et que cela relevait de la « fantaisie ».

Ne nous inquiétons donc pas, surtout pas en regardant ce graphique qui n'a rien d'inquiétant :

Evolution des cas journalier en France (source Johns Hopkins)

D'ailleurs les Allemands sont comme Didier Raoult, ils ne s'inquiètent pas non plus, et comme le montre le graphique suivant la maladie est totalement anodine :

Evolution des cas journalier en Allemagne (source Johns Hopkins)

Et avec l'hiver qui approche rien d'alarmant ne se profile à l'horizon. Dormez tranquilles braves gens, c'est Raoult qui vous le dit. Ah oui, et puis il ajoute (source twitter.) :

Pourquoi croyez-vous qu’on m’écoute ? C’est parce que je dis toujours ce qui se passe au moment où ça se passe. Je ne fais pas de prédiction.

Si en plus la maladie d'Alzheimer s'invite dans le cerveau du grand gourou coulant...mais à un certain moment un éclair de lucidité vient frapper le professeur à l'insu de sa propre fantaisie :

Parmi tous les imbéciles qui prédisent il y en a toujours un qui a raison, c'est comme ça, c'est la nature.

*****

https://www.skyfall.fr/medias-qui-trompent/#comment-348268

1591. floyd | 28/10/2020 @ 11:56

Demokratia (#1590),

Il n’y a pas besoin d’avoir beaucoup d’esprit critique pour comprendre que les américains qui votent pour Trump sont avant tout des délaissés de la mondialisation. Ils ne sont pas stupides, ils votent juste pour leur intérêt. Après je comprends tout a fait qu’on puisse ne pas aimer pas le personnage, mais juste dire que c’est la bêtise qui est le moteur essentiel de l’élection de Trump montre qu’on ne manifeste pas beaucoup d’intelligence et surtout d’empathie.

Tant il est vrai que l'empathie est la qualité première unanimement reconnue de Donald Trump.

*****

https://www.skyfall.fr/2020/02/24/fil-info-de-sceptiques-2020/#comment-348263

1300. Demokratia | 28/10/2020 @ 11:33

Le grand malheur de notre époque, il me semble, est qu’il y a beaucoup trop de gens qui ont du temps libre et qui ne savent pas quoi en faire d’utile. Alors ils essayent « d’améliorer les choses », bien que personne ne le leur demande.

Mais qui donc a demandé à monsieur Demokratia de donner son avis dont tout le monde se contrefiche éperdument ?

*****

https://www.skyfall.fr/2020/04/08/bistrot-a-corona/#comment-348451

2448. Floyd | 29/10/2020 @ 12:07

Le port du masque étendu aux enfants dès 6 ans : https://www.20min.ch/fr/story/le-port-du-masque-etendu-aux-enfants-des-6-ans-138938311698

La psychose continue…

Et après on s'étonnera qu'il y ait une seconde vague dévastatrice. Et les personnels soignants, surtout les psychiatres, remercient Floyd de leur expliquer ce qu'est une psychose.

*****

https://geeezblog.wordpress.com/2020/10/29/its-getting-hot/#comment-73091

Ed Bonderenka says:
October 29, 2020 at 4:10 am
[...]
I think God has a plan for this nation and I think He put DJT in place.
I think DJT has performed His will.
I don’t think He will pull the rug out from under him.
God is allowed to “voter influence” and rural voter turnout is up significantly, and we know what that means.
But I believe there will be a battle in the courts and perhaps the streets.
Je pense que Dieu a un plan pour cette nation et je pense qu'il a mis en place DJT.
Je pense que DJT a accompli Sa volonté.
Je ne pense pas qu'Il va lui tirer le tapis sous les pieds.
Dieu est autorisé à "influencer les électeurs" et la participation des électeurs ruraux a augmenté de manière significative, et nous savons ce que cela signifie.
Mais je crois qu'il y aura une bataille dans les tribunaux et peut-être dans les rues.

Si vous trouvez ces propos atterrants c'est que vous n'êtes pas un Américain conservateur convaincu que Trump (DJT) est l'élu de Dieu. Seul passage ayant une once de lucidité, le dernier paragraphe.

Ceux qui sont chargés d'accomplir Sa volonté ?

https://geeezblog.wordpress.com/2020/10/29/its-getting-hot/#comment-73101

geeez2014 says:
October 29, 2020 at 9:41 am
[...]
ED..I believe the battles are coming, too. Biden promised it when hiring 400 lawyers….
ED..Je crois que les batailles arrivent aussi. Biden l'a promis en engageant 400 avocats....
Et quand Trump a demandé aux Proud Boys de se tenir prêts, ça compte aussi ?

*****

Ed Bonderenka says:
October 29, 2020 at 11:07 am

Any Christian that looks at Donald Trump’s behavior prior to his inauguration are totally ignoring the Redemption of Jesus Christ and the change of life that this man has had since his obvious conversion.
They deny the grace and mercy that God offered them when they became a new person in Christ.
Tout chrétien qui observe le comportement de Donald Trump avant son investiture ignore totalement la Rédemption de Jésus-Christ et le changement de vie que cet homme a connu depuis sa conversion évidente.
Ils nient la grâce et la miséricorde que Dieu leur a offertes lorsqu'ils sont devenus une nouvelle personne en Christ.

Je savais que la religion pouvait abolir tout discernement chez l'être humain, mais à ce point, quand même !

*****

https://wattsupwiththat.com/2020/10/29/national-academy-of-sciences-declares-global-warming-contributes-to-severe-weather-hot-or-cold/

Everyone knows what low confidence means, but what does medium confidence mean?
[...]
Medium confidence = About 5 out of 10 chance
[...]
The answer is Medium Confidence = 50/50. Before climate newspeak, scientists would have used the word “uncertain” or “inconclusive“.
Tout le monde sait ce que signifie une faible confiance, mais que signifie une confiance moyenne ?
[...]
Confiance moyenne = environ 5 chances sur 10
[...]
La réponse est "confiance moyenne" = 50/50. Avant la crise climatique, les scientifiques auraient utilisé le mot "incertain" ou "non concluant".
Je propose à tous ceux qui sont d'accord avec Eric Worrall et Willie Soon de jouer à la roulette russe avec un barillet chargé à 50%, juste pour voir s'ils maintiennent qu'il est « incertain » qu'une balle leur traverse la tête (au passage la balle ne rencontrerait guère autre chose que de l'air en boite et n'endommagerait aucune matière grise) et qu'au final l'exercice serait « non concluant ».

*****

2476. Floyd | 30/10/2020 @ 17:36

chercheur (#2475),

Dans les sociétés traditionnelles on avait les idéaux religieux et dans les sociétés modernes l’idéal du progrès. Maintenant on ne parle plus que d’effondrement, de collaspologie (sic), de sixième exinction (sic) de masse, du catastrophique réchauffement climatique et pour finir de l’horrible pandémie qui va finir de nous achever. Fétichisme du catastrophisme.

Heureusement que Floyd est là pour expliquer à madame la marquise que son château ne risque rien.


*****

https://www.climato-realistes.fr/merci-au-co2-le-nouvel-ouvrage-de-francois-gervais/

Selon le GIEC, le dioxyde de carbone (CO2) émis par l’Homme est responsable du réchauffement de la terre.
« Selon le GIEC », comme si le GIEC était une personne qui « croirait » que le CO₂ est responsable du réchauffement de la planète.

Tout cela pour faire la promotion de la dernière bouse de François Gervais.


jeudi 29 octobre 2020

Climactualités - octobre 2020

ENSO

Le 29/10/2020 : climate.gov/enso

LA NIÑA ADVISORY

La Niña—the cool phase of the El Niño-Southern Oscillation climate pattern—emerged in the tropical Pacific in August 2020. Forecasters estimate a 85% chance these conditions will last through Northern Hemisphere winter. La Niña winters tend to favor warm and dry conditions in the southern tier of the U.S. and snowier-than-average conditions across much of the northern U.S.
ALERTE LA NIÑA

La Niña - la phase froide du modèle climatique d'El Niño (oscillation australe) - est apparue dans le Pacifique tropical en août 2020. Les prévisionnistes estiment à 85 % la probabilité que ces conditions perdurent pendant l'hiver dans l'hémisphère nord. Les hivers La Niña ont tendance à favoriser des conditions chaudes et sèches dans la partie sud des États-Unis et des conditions plus enneigées que la moyenne dans une grande partie du nord des États-Unis.
Index ENSO de 2011 à 2020 (source weather.plus)

Index ENSO de 1950 à 2020 (source weather.plus)

*****

GISS L-OTI anomalies de températures vs 1881-1910

Le 29/10/2020 : data.giss.nasa.gov

Anomalies de températures pour le mois de septembre 2020 par rapport à la période de référence 1881-1910.

Rappel des années précédentes (à partir de 2016, année la plus chaude) avec leur classement :
  • année 2019 : 1.21 => 2 
  • année 2018 : 1.08 => 4 
  • année 2017 : 1.17 => 3 
  • année 2016 : 1.26 => 1

*****

Coral Reef Watch

Le 29/10/2020 : coralreefwatch.noaa.gov

Perspectives hebdomadaires sur le blanchiment des coraux et le stress thermique (du 1/11/2020 au 14/03/2021) - 90% de probabilité


*****

Climate Prediction Center

Le 29/10/2020 : cpc.ncep.noaa.gov

Prévisions de tempêtes tropicales.

*****

Polar Science Center

Le 29/10/2020 : psc.apl.uw.edu

Anomalie du volume de la glace de mer arctique

Le volume de la glace de mer est calculé à l'aide du système pan-arctique de modélisation et d'assimilation de l'océan glacé (PIOMAS, Zhang et Rothrock, 2003) développé à l'APL/PSC. Les anomalies pour chaque jour sont calculées par rapport à la moyenne sur la période 1979 -2016 pour ce jour de l'année afin de supprimer le cycle annuel. Le cycle annuel moyen du modèle du volume de la glace de mer sur cette période va de 28 000 km3 en avril à 11 500 km3 en septembre. La ligne bleue représente la tendance calculée à partir du 1er janvier 1979 jusqu'à la date la plus récente indiquée sur la figure. Les zones ombrées représentent un et deux écarts types des résidus de l'anomalie par rapport à la tendance de la figure 1 et des écarts types par rapport à la moyenne journalière 1979-2017 de la figure 2.

Fig.1 Anomalie du volume de la glace de mer arctique de PIOMAS mise à jour une fois par mois. Les anomalies quotidiennes de volume de la glace de mer pour chaque jour sont calculées par rapport à la moyenne de 1979 à 2019 pour ce jour de l'année. Les points de repère sur l'axe des temps se rapportent au premier jour de l'année. La tendance pour la période de 1979 à aujourd'hui est indiquée en bleu. Les zones ombrées indiquent un et deux écarts-types par rapport à la tendance. Les barres d'erreur indiquent l'incertitude de l'anomalie mensuelle tracée une fois par an.

Fig. 2 Volume total de la glace de mer arctique d'après PIOMAS montrant le volume du cycle annuel moyen, ainsi que de 2012 à 2019. Les zones ombrées indiquent un et deux écarts types par rapport à la moyenne.


Mise à jour annuelle

L'année 2019 s'est terminée avec un volume moyen annuel de glace de mer qui était le deuxième plus faible jamais enregistré avec 13 500 km 3 , soit environ 600 km 3 de plus que le record de 2017, avec des volumes très similaires pour les années récentes de faible volume annuel (2011, 2012, 2016, 2017).

Mise à jour mensuelle de septembre 2020

En septembre 2020, le volume moyen de la glace de mer arctique était de 4 200 km3. Cette valeur n'est supérieure que de 400 km3 à la valeur minimale record de 3 800 km3 établie en 2012. Cela place 2020 à égalité avec 2019 comme le deuxième plus faible volume de glace enregistré en septembre. Le volume mensuel de glace était inférieur de 77 % au maximum de 1979 et de 64 % à la valeur moyenne pour la période 1979-2019. Le volume moyen de glace en septembre 2020 se situe sur la ligne de tendance. Le volume de septembre 2020 se situe dans la partie inférieure du spectre de ces dernières années (Fig 4.)

Fig 4 Comparaison des anomalies de volume journalier de la glace de mer par rapport à la période 1979-2019.

L'épaisseur moyenne de la glace est proche du niveau le plus bas jamais atteint (Fig 5).



Les anomalies d'épaisseur de la glace pour septembre 2020 par rapport à 2011-2018 (fig. 6) poursuivent le schéma qui s'est dessiné au cours de l'hiver et du printemps et montrent une glace relativement mince le long de la côte russe et plus épaisse que la normale dans l'est de la mer de Beaufort et le long de l'archipel canadien.

Fig 6. Anomalie d'épaisseur de glace PIOMAS pour septembre 2020 par rapport à 2011-2018.


La glace plus épaisse que la normale dans la mer de Barents, qui était présente au cours des mois précédents, a presque disparu. Ces anomalies d'épaisseur se sont étendues pour couvrir maintenant une grande partie de l'Arctique. Une forte anomalie négative de l'épaisseur de la glace au nord du Groenland, qui s'est développée en août, a persisté et s'est poursuivie jusqu'en septembre. Il convient de noter que cette zone comporte généralement une des glaces les plus épaisses de l'Arctique et est appelée la zone de la dernière glace (voir ici). Le schéma général de l'anomalie d'épaisseur est probablement une combinaison des températures chaudes récentes le long de la côte sibérienne et du schéma de dérive de la glace de mer qui a poussé la glace de mer loin de la côte sibérienne et vers la côte de l'Amérique du Nord et du Groenland qui persiste depuis janvier (Fig 8.).
Fig 8. Mouvement moyen de la glace de mer (à gauche) et anomalie par rapport à 2011-2018 pour la période de janvier à juin 2020.


Le schéma de circulation moyen pour la première moitié de 2020 montre un très petit courant de dérive du gyre de Beaufort et transpolaire situé plus près de l'Amérique du Nord que la normale. L'anomalie de dérive montre un schéma dans le sens contraire des aiguilles d'une montre par rapport au schéma normal de dérive de la glace de mer dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

*****


Arctic Data archive system (ADS)

Le 29/10/2020 : ads.nipr.ac.jp/vishop/#/extent)

Evolution de la banquise arctique.

Evolution de la banquise antarctique.


Evolution globale des deux banquises arctique et antarctique.


Historique des Climactualités (l'Arctique est mentionné en premier ; en bleu les valeurs minimalesen jaune les maximales ; la valeur entre parenthèses est la variation par rapport à l'année précédente)

Moyenne des années 1980 à la même date : 9,71 + 17,51 = 27,21

Octobre 2020 : 6,02 + 17,94 = 23,95 (-0,33)
Septembre 2020 : 4,08 + 18,81 = 22,88 (+0,22)
Août 2020 : 4,06 + 18,43 = 22,48 (+0,26)
Juillet 2020 : 5,78 + 16,51 = 22,29 (-0,17)
Juin 2020 : 9,18 + 14,39 = 23,57 (+0,80)
Mai 2020 : 10,83 + 11,58 = 22,41 (+1,35)
Avril 2020 : 12,60 + 7,92 = 20,52 (+1,30)
Mars 2020 : 13,56 + 4,94 = 18,50 (+0,94)
Février 2020 : 14,30 + 2,81 = 17,10 (+0,64)
Janvier 2020 : 13,63 + 3,42 = 17,05 (+0,56)
Décembre 2019 : 12,26 + 6,65 = 18,91 (+0,99)
Novembre 2019 : 9,85 + 13,27 = 23,13 (-0,67)
Octobre 2019 : 7,06 + 17,21 = 24,28 (+0,01)
Septembre 2019 : 4,31 + 18,35 = 22,66 (-0,03)
Août 2019 : 4,34 + 17,89 = 22,23 (-0,27)
Juillet 2019 : 6,08 + 16,39 = 22,46 (-0,65)
Juin 2019 : 9,09 + 13,68 = 22,77 (-1,01)
Mai 2019 : 10,88 + 10,18 = 21,06 (-0,61)
Avril 2019 : 12,56 + 6,66 = 19,22 (+1,07)
Mars 2019 : 13,73 + 3,83 = 17,56 (+0,19)
Février 2019 : 14,02 + 2,44 = 16,46 (+0,47)
Janvier 2019 : 13,48 + 3,01 = 16,49 (+0,35)Décembre 2018 : 11,85 + 6,07 = 17,92 (-0,97)
Novembre 2018 : 10,54 + 13,26 = 23,8 (+0,48)
Octobre 2018 : 7,18 + 17,09 = 24,27 (-0,82)
Septembre 2018 : 4,68 + 18,01 = 22,69
Août 2018 : 4,8 + 17,7 = 22,5
Juillet 2018 : 6.67 + 16.44 = 23.11
Juin 2018 : 9.19 + 14.59 = 23.78
Mai 2018 : 11.02 + 10.65 = 21.67
Avril 2018 : 12.82 + 6.33 = 18.15
Mars 2018 : 13.87 + 3.50 = 17.37
Février 2018 : 13.68 + 2.31 = 15.99
Janvier 2018 : 12.68 + 3.46 = 16.14
Décembre 2017 : 11.76 + 7.13 = 18.89
Novembre 2017 : 10.07 + 13.25 = 23.32
Octobre 2017 : 7.82 + 17.27 = 25.09
Septembre 2017 : pas de stats


mercredi 28 octobre 2020

Intermède jet-streamien

 Pour détendre l'atmosphère et parler d'autre chose que du coronavirus ou des élections américaines, mais en restant quand même sur le territoire américain.

Les Etats-Unis font actuellement face à une situation tri-logique assez remarquable :

The USA is a land of extremes right now. Fires out west, winter weather in the Plains, and #Zeta moving towards the Southeast.
Les États-Unis sont actuellement un pays d'extrêmes. Des incendies à l'ouest, un temps hivernal dans les plaines et #Zeta qui se déplace vers le sud-est.
Alertes météorologiques pour le mardi 27 octobre (source twitter)

Cela m'a donné l'idée d'aller regarder du côté du Jet-Stream :

Régime des vents au niveau du Jet-Stream (source earth.nullschool)

Comme par hasard le froid est au nord d'une boucle du courant-jet et le chaud au sud, étrange non ?

Pas si étrange que cela, sauf bien sûr si on s'appelle monsieur Antoine et qu'on croit que tout est piloté par d'imaginaires anticyclones mobiles polaires (voir par exemple Ils doivent être fous ces Anglais ! ou Itinéraire d'un AMP putatif)


lundi 26 octobre 2020

Sottisier de la semaine 44 spécial élections américaines

 Les élections américaines c'est pour bientôt, certains sondages prédisent une large victoire pour Biden, mais d'autres informations montrent un écart très faible voire même un avantage pour Trump ; je ne donne donc aucun lien car nous sommes en fait dans le flou le plus complet et bien fol qui affirmerait que tel ou tel candidat l'emporterait haut la main le 3 novembre prochain, la faute au stupide et arriéré système électoral qui permet à un candidat ayant eu près de 3 millions de voix en moins (oui en moins) que sa concurrente d'être aujourd'hui le président des Etats-Unis et l'un des hommes les plus influents de la planète.

Mais le système électoral n'est pas la seule ineptie présente dans ce pays parait-il en avance de plusieurs décennies sur tout le monde, on pourrait citer le deuxième amendement qui permet de posséder et porter des armes afin de se défendre alors que nous sommes au 21ème siècle et plus à l'époque du Far West ; on pourrait également mentionner l'omniprésence de la religion y compris dans les affaires du pays, avec le serment sur la bible du président élu ou la mention « In God We Trust » sur chaque dollar papier, montrant ainsi que Dieu est considéré comme le véritable père de la Nation, ceux que l'on nomme les Pères fondateurs n'étant que de simples exécutants. Rappelons que George W. Bush, l'ancien alcoolo born again, avait l'habitude de baser ses décisions sur la prière :

Une des méthodes américaines pour prendre des décisions capitales.

Le plus cocasse étant que l'on peut passer d'un bigot comme Bush junior à un mécréant revendiqué tel que Trump qui pourtant a l'aval de la communauté des évangéliques, c'est ça l'Amérique des contrastes, ça et la haute technologie de la Silicon Valley.

Il serait épuisant de recenser toutes les anomalies ainsi que les merveilleuses choses (oui il en existe) que l'on peut trouver sur le sol américain, alors je ne vous propose dans ce sottisier qu'un minuscule échantillon qui ne se veut en rien représentatif de l'ensemble du peuple étatsunien, uniquement pour essayer de comprendre un tout petit peu ce que ceux qui vont voter pour Trump ont dans le bourrichon.

Bonne lecture !

*****

https://geeezblog.wordpress.com/2020/10/25/sunday-faith-blog-283/#comment-72974

Bob says:
October 25, 2020 at 11:19 am
[...]
Today, I was watching part of President Trump’s peaceful protest in Manchester, NH. [...] He said the fix was easy, and I believe him. Now that he has the taste of success with peace talks, and war talks, he knows that he holds all the big cards and how to use them.

President Trump is the man for the times. No matter how much we chafe with listening to his tweets and brashness, he is the only man in history that could do what he has done, and can do what needs to be done.
Aujourd'hui, j'ai regardé une partie de la manifestation pacifique du président Trump à Manchester, NH. [...] Il a dit que la solution était facile, et je le crois. Maintenant qu'il a le goût du succès avec les pourparlers de paix, et les pourparlers de guerre, il sait qu'il a toutes les bonnes cartes en main et comment les utiliser.

Le président Trump est l'homme de la situation. Nous avons beau nous irriter en écoutant ses tweets et sa désinvolture, il est le seul homme de l'histoire qui ait pu faire ce qu'il a fait et qui puisse faire ce qui doit être fait.

Bob a « regardé une partie de la manifestation pacifique » de Trump, il veut certainement dire que son président chéri n'a pas cette fois appelé les Proud Boys à se tenir prêt, mais il faut avouer que comme il ne faut pas le leur dire deux fois...

Et Bob a parfaitement raison, Trump « est le seul homme de l'histoire qui ait pu faire ce qu'il a fait », c'est justement ce qu'on lui reproche il me semble.

*****

https://geeezblog.wordpress.com/2020/10/25/sunday-faith-blog-283/#comment-72978

Baysider says:
October 25, 2020 at 12:59 pm

The light shone into the darkness and the darkness did not overcome it.

Lord, open our eyes to the light.

@ Bob, “he is the only man in history that could do what he has done” AMEN!
La lumière brillait dans l'obscurité et l'obscurité ne la dominait pas.

Seigneur, ouvre nos yeux à la lumière.

Bob, "c'est le seul homme de l'histoire qui ait pu faire ce qu'il a fait" AMEN !

Oui, demandons tous en chœur au Seigneur de nous ouvrir les yeux à la lumière, au risque de nous aveugler. Amen !

*****

https://www.thelasttradition.com/2020/10/steve-bannon-biden-is-national-security.html

Joe Biden is extremely vulnerable to China because they know about his secret Swiss bank accounts they can make disappear with a finger snap!
Joe Biden est extrêmement vulnérable face à la Chine car ils connaissent ses comptes bancaires suisses secrets qu'ils peuvent faire disparaître d'un simple claquement de doigts !

Ils sont quand même forts ces Chinois, après avoir envoyé leur virus pour embêter Trump voilà maintenant qu'ils peuvent pomper tout le fric de Biden quand ils veulent. Euh, mais pourquoi ne l'ont-ils pas déjà fait ?

*****

http://ed-bonderenka.blogspot.com/2020/10/how-would-jesus-vote.html

God wants a people that are Bold and Courageous.
Dieu veut un peuple audacieux et courageux.

C'est fou le nombre de gens qui prétendent savoir ce que veut leur ami imaginaire.

*****

http://bastionofliberty.blogspot.com/2020/10/human-happiness-and-divine-will.html

We are what God has made us — and what God has made us indicates unambiguously how we are meant to live. [...]
We are made to seek happiness...
...And God approves.

May He bless and keep you all.
Nous sommes ce que Dieu a fait de nous - et ce que Dieu a fait de nous indique sans ambiguïté comment nous sommes censés vivre. [...]
Nous sommes faits pour rechercher le bonheur...
...et Dieu approuve.

Qu'il vous bénisse et vous protège tous.
Traduction alternative, bien que plus réaliste, si vous cherchez le bonheur votez Trump !

*****

calbear84 says:
October 25, 2020 at 1:12 pm

POTUS loves telling the AF1 / Boeing story. He was born to be on the stage! I’ve heard it a million times and I’m still enjoying it.
POTUS aime raconter l'histoire de l'AF1 / Boeing. Il est né pour être sur scène ! Je l'ai entendue un million de fois et je l'apprécie toujours.
C'est vrai, monsieur POTUS aurait été davantage à sa place sur une scène en train de faire le pitre plutôt que de faire le pitre avec ses grosses fesses posées sur le siège d'Abraham Lincoln.

*****

Don't worry youngsters, the Grey-Haired Brigade is here, and in 2016 we took back our nation.
Ne vous inquiétez pas les jeunes, la Brigade des cheveux gris est là, et en 2016 nous avons repris notre nation.
Ouais, et les conservateurs c'est comme les climatosceptiques, ça va progressivement disparaitre au rythme des enterrements, il suffit d'être patient.

*****

There are six things the Lord hates, seven that are detestable to him: haughty eyes, a lying tongue, hands that shed innocent blood, a heart that devises wicked schemes, feet that are quick to rush into evil, a false witness who pours out lies and a person who stirs up conflict in the community.
Proverbs 6:16‭-‬19 NIV

The Holy Scripture above is enough to prove that God sees all.
Il y a six choses que le Seigneur déteste, sept qui lui sont détestables : des yeux hautains, une langue mensongère, des mains qui répandent un sang innocent, un cœur qui conçoit de mauvais projets, des pieds qui se précipitent rapidement dans le mal, un faux témoin qui répand des mensonges et une personne qui attise les conflits dans la communauté.
Proverbes 6:16-19 NIV

La Sainte Ecriture ci-dessus suffit à prouver que Dieu voit tout.
Il faut croire (sic) que quand il s'agit de Trump Dieu regarde subitement ailleurs. Mais quand on sait que l'autrice de ces lignes nous dit ceci dans sa présentation :
The current Godless thinking is taking us down some very dangerous roads with many pitfalls, deep ditches and dead ends. President Trump and Vice President Pence are good men trying to stop this deterioration in their own small way. It’s disconcerting how wicked, lawless, and mentally sick so many (especially the young) are now and hate our Country so. They need Christ to be sure.
La pensée impie actuelle nous entraîne sur des routes très dangereuses avec de nombreux pièges, des fossés profonds et des impasses. Le président Trump et le vice-président Pence sont des hommes bons qui essaient d'arrêter cette détérioration à leur manière. Il est déconcertant de voir à quel point tant de personnes (surtout les jeunes) sont maintenant méchantes, sans foi ni loi et mentalement malades et détestent tellement notre pays. Ils ont besoin du Christ à coup sûr.

OK boomer.

*****

Let’s face it. Neither you nor I can name, or even imagine, a single person from any walk of life or political persuasion, who could have withstood the continuous firestorm of rage directed against The Donald for four straight and unending years. No one.
Regardons les choses en face. Ni vous ni moi ne pouvons nommer, ni même imaginer, une seule personne, de quelque milieu que ce soit ou de quelque conviction politique que ce soit, qui aurait pu résister à la tempête de rage continue dirigée contre The Donald pendant quatre années consécutives et sans fin. Personne.
Hum, peut-être que Le Donald avait un peu mérité cette « tempête de rage », non ? Et avait-il vraiment d'autre choix que de résister ? Résister à quoi d'ailleurs ? Avec le total appui des Républicains dans toutes les entourloupes dont il a été capable la résistance finalement n'a pas été si compliquée que cela.

*****

Seriously, the only way an 8 year old acts like this and talks like this is if they have been brainwashed by adults.
Sérieusement, la seule façon pour un enfant de 8 ans d'agir et de parler comme ça serait d'avoir été soumis à un lavage de cerveau par des adultes.
Hilarant, c'est un gars qui a lui-même subi un sacré lavage de cerveau (voir sa page consacrée au climat, c'est édifiant) qui se permet de juger un gosse de 8 ans parce que celui-ci a conscience des dangers du changement climatique, à son âge, alors que lui à 40 ans passés n'a toujours rien compris à l'affaire ! Et devinez pour qui il va voter (son dernier billet devrait vous donner une piste)

*****

Brain Freeze: Joe Biden Confuses Donald Trump with George W. Bush
Le gel cérébral : Joe Biden confond Donald Trump avec George W. Bush

Pauvres américains qui n'ont le choix qu'entre un gaffeur professionnel, qui vient de confondre Trump avec Bush junior, et un menteur invétéré :

Les mensonges du président Trump classés par thème au fil du temps (source forbes)

Pour paraphraser Marc Twain, il y a trois sortes de menteurs : les menteurs, les sacrés menteurs et Donald Trump.

*****

J'arrête là, si vous en avez d'autres dans le même genre merci d'en faire part à la communauté dans les commentaires, après l'élection cela perdra tout son charme, alors dépêchez-vous !


dimanche 25 octobre 2020

Article sur la foi du dimanche

 Je pense utile de vous faite part de cet article de blog rédigé par quelqu'un qui votera Trump car elle ne peut imaginer à aucun moment voter pour Biden, lequel est pour elle un dangereux socialiste (l'insulte suprême pour un conservateur) ; donc malgré les défauts du clown orange c'est vers lui que son choix va porter, et ce qui suit va peut-être vous faire comprendre ce qui se passe dans sa tête.

Je vous donne la version originale et dans la foulée la traduction pour ceux qui rêvaient pendant les cours d'anglais.


Sunday Faith Blog


I give up, Lord. Whatever You want to happen will happen. I care very much, but I cannot allow myself to get tied up in knots over this election.

America is not the same place; many of her people have ignored you and I believe your patience has been astonishing. I do not believe you will ever forsake us but I believe we are seeing what happens when we turn our backs on you, all brought on by us with help from the darker side. It’s pure evil we are experiencing and we know evil will never win but we sure are concerned.

I pray for your wisdom, for your patience, for your Spirit to come down upon America and remind us of when things were moral, when things were better and WHY and cause our hearts to seek that again. They were never quite perfect but they sure were better. I know that because I’ve lived that.

We love you, we pray for your guidance, for your love, for you to turn us around and upward…away from hate, greed and immorality. We pray these things in your Son’s Holy name. Amen.

“Submit yourselves therefore to God. Resist the devil, and he will flee from you.” James 4:7

Have a beautiful Sunday…be blessed..

Z

Et voici la version compréhensible.

Article sur la foi du dimanche

J'abandonne, Seigneur. Tout ce que Tu veux qui arrive arrivera. Je me soucie beaucoup, mais je ne peux pas me permettre de m'attacher à cette élection.

L'Amérique n'est pas le même pays ; beaucoup de ses habitants vous ont ignoré et je crois que votre patience a été étonnante. Je ne crois pas que vous nous abandonnerez un jour, mais je crois que nous voyons ce qui se passe lorsque nous vous tournons le dos, tout cela grâce à l'aide du côté obscur. C'est le mal à l'état pur que nous vivons et nous savons que le mal ne gagnera jamais, mais nous sommes inquiets.

Je prie pour que votre sagesse, votre patience, votre Esprit descende sur l'Amérique et nous rappelle quand les choses étaient morales, quand elles étaient meilleures et POURQUOI et fasse en sorte que nos cœurs recherchent à nouveau cela. Elles n'ont jamais été parfaites, mais elles étaient certainement meilleures. Je le sais parce que je l'ai vécu.

Nous vous aimons, nous prions pour que vous nous guidiez, pour votre amour, pour que vous nous repreniez en main en nous élevant vers le ciel... loin de la haine, de la cupidité et de l'immoralité. Nous prions ces choses au nom de ton Fils. Amen.

"Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable, et il fuira loin de vous."  Jacques 4:7

Passez un beau dimanche... soyez bénis..

Z


Si l'Amérique part en sucette c'est en grande partie « grâce » à ce genre d'individus que nous le devons.

On pourrait se dire qu'après tout cela les concerne et qu'on s'en fiche un peu, sauf que non, ça nous concerne à nous aussi, j'espère que tout le monde en est pleinement conscient.

samedi 24 octobre 2020

Mini sottisier de la semaine 43

 Je pensais que le sottisier spécial Mörner suffirait pour cette semaine, n'ayant pas trop de temps à dédier à la recension des idioties qui pullulent actuellement (entre le climat, le covid, les élections amerloques...), mais je tombe sur le dernier laïus de Rittaud destiné à mettre la honte sur la rectrice de l'ULB, comme si ce qu'écrivait Rittaud avait la moindre importance, et voici ce que je lis dans les commentaires :

Le 23 octobre 2020 à 23 h 12 min, Murps a dit :

Ramener l’éviction d’un professeur de faculté à une affaire de gros sous est terriblement réducteur alors qu’il s’agit factuellement et avant tout d’une forfaiture idéologique.
La filière hydrogène est une technologie « éternellement émergente », elle a seulement la maturité pour produire un échec industriel de grande ampleur et cela sans l’aide de l’UBL.

La lettre de Benoît Rittaud est impeccable, je regrette juste que d’autres universitaires ne l’aient pas signée.

Une « forfaiture idéologique », rien que ça.

Rappelons qu'une forfaiture est un crime commis par un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions et notons que ce qui est reproché aux étudiants ayant envoyé la lettre à la rectrice est, selon les propres termes de Rittaud, une « dénonciation calomnieuse » alors qu'il ne s'agissait en réalité que d'une mise en garde émise en quelque sorte par des lanceurs d'alerte pour attirer l'attention sur les dérives idéologiques d'un professeur qui, dans l'exercice de ses fonctions, enseigne à ses étudiants des inexactitudes accolées à de véritables calomnies (envers le GIEC en particulier et tous les climatologues en général qui sont considérés comme des incompétents ou des charlatans) 

Il est donc remarquable de constater qu'un médiocre professeur de SVT (Murps) considère qu'une bafouille ridicule écrite par un véritable incompétent (Rittaud) soit « impeccable » sans voir que si « d'autres universitaires ne l'[ont] pas signée » c'est pour une excellente raison qu'il n'est pas près de comprendre.

Par ailleurs nous remarquerons que monsieur Murps est également atteint d'illettrisme avancé puisqu'à aucun moment il n'est question d'une quelconque « éviction d'un professeur de faculté ».

Il est en effet très regrettable que le dénommé Samuele Furfari soit toujours à ma connaissance autorisé à enseigner, sans qu'il soit prévu de l'« évincer » de quelque manière que ce soit. Mais comme me l'a indiqué l'un de mes lecteurs :

VB19 octobre 2020 à 11:00
[...]
Il n'en reste pas moins que l'esprit "libre exaministe" de l'ULB a parfois pu contaminer la pensée et les positions de certains de ses membres, surtout parmi les plus âgés, et il en parfois résulté une indépendance malsaine et des baronnies dans certains services, au point que parfois le recteur a du mal à y mettre de l'ordre. L'attitude générale de l'Université consiste donc à accepter généralement quelques écarts de certains académiques, voire parfois une conférence avec des invités "sulfureux", du moment que ça ne fasse pas de scandale. Les professeurs les plus anciens étant nommés à vie, il est très difficile de les déboulonner en cas de souci (feu Guy Spitaels, politicien belge, ex-ministre président wallon et ex-président du parti socialiste européen, est resté professeur de droit malgré une condamnation pour corruption ...).
Par conséquent il est assez probable que Samuele Furfari continue d'utiliser ses slides trompeuses dans les cours qu'il dispense à l'ULB, mais à mon avis ses étudiants risquent maintenant de ne plus apprécier la plaisanterie et de le lui faire savoir « à voix haute ».

Samuele Furfari en train de prendre ses ordres avant d'aller enseigner les « incentives » à ses étudiants.

NB - Cette dernière remarque est une boutade, Furfari ne prend d'ordre de personne, il enseigne à ses étudiants ce que 36 ans passés à la Direction générale de l'énergie de la Commission européenne ainsi que ses études entièrement consacrées à l'énergie lui ont appris ; on appelle cela du formatage de cerveau, il essaie sur ses étudiants ce qu'il a lui-même subi, pas sûr que ça marche. Autres temps, autres façons de voir le monde.


vendredi 23 octobre 2020

2020 pourrait terminer à la première place

 Le site Carbon Brief prend les paris avec State of the climate: 2020 on course to be warmest year on record, l'année 2020 est en passe, avec de fortes probabilités, de finir sur la plus haute marche du podium des températures depuis que des relevés crédibles existent ; voici ce qui pourrait être le graphique jusqu'à fin 2020 :

Températures annuelles moyennes à la surface du globe provenant du GISTEMP de la NASA, du GlobalTemp de la NOAA, du Hadley/UEA HadCRUT4, du Berkeley Earth, du Cowtan and Way et du Copernicus/ECMWF (lignes), ainsi que les températures de 2020 à ce jour (janvier-septembre, points colorés). Anomalies relevées par rapport à une base de référence 1981-2010. Graphique par Carbon Brief utilisant Highcharts.

Les symboles à droite au-dessus de l'année 2020 montrent les estimations ; on voit que celles-ci sont très proches de 2016, l'année record, alors que cette dernière était une année exceptionnelle avec un très fort événement El Niño quand 2020 se terminera avec une La Niña ; c'est d'ailleurs celle-ci qui risque de coûter à 2020 sa première place si elle s'avère un peu trop forte comme l'explique Carbon Brief :

However, with three months remaining, there is still some uncertainty. There is a chance that a growing La Niña in the tropical Pacific may drive cooler temperatures leading to a second-place finish – at least in some of the global temperature records produced by different groups of researchers around the world.
Toutefois, à trois mois de la fin de la période, il subsiste une certaine incertitude. Il est possible que La Niña, qui se développe dans le Pacifique tropical, entraîne un refroidissement des températures, ce qui lui vaudrait la deuxième place - du moins dans certains des relevés de température mondiale produits par différents groupes de chercheurs dans le monde.

Sur le graphique suivant on voit que 2016 avait gagné sa première place essentiellement en début d'année :

Températures cumulées pour chaque mois de 2012 à 2020 selon le programme GISTEMP de la NASA. Anomalies relevées par rapport à une base de référence de 1981 à 2010. Graphique par Carbon Brief utilisant Highcharts.

 L'année 2020 est donc tout à fait capable de coiffer 2016 sur le poteau, mais la lutte finale sera serrée.

En Europe Météo France nous prévoit un hiver doux avec des températures un peu plus élevées que la normale sur une grande partie est :
Les températures devraient être plus douces que la normale sur une grande partie de l’Europe, seul l’ouest du continent, sous l’influence d’un flux anticyclonique souvent de composante nord qui devrait connaître des températures proches des normales.
Prévisions pour le trimestre à venir.


J'en connais un qui risque d'avoir une grande déception s'il comptait chausser ses skis à Noël :
1252. Hug | 16/10/2020 @ 21:24

Chaque année, la coupe du monde de ski alpin commence par une première épreuve précoce en octobre sur le glacier du rettenbach en autriche à 3000m d’altitude. Cette année le village de Sölden à 1400m au pied du glacier est déjà en mode hiver:
https://www.ledauphine.com/skichrono/2020/10/16/il-a-neige-sur-solden
Eh oh Jouz, Bréon, Nhulot et Cie, que se passe-t-il ?
Peut-être finira-t-il un jour par comprendre la différence entre la météo et le climat, mais j'en doute.

Cela dit il y aura peut-être à Noël d'importantes chutes de neige, monsieur Hug a encore un petit espoir, par contre il n'y a rien à espérer concernant son cas à lui.

jeudi 22 octobre 2020

Sottisier de la semaine 43 spécial Niklas Mörner

https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2020/10/20/deces-de-nils-axel-morner/#comment-23757

Le 20 octobre 2020 à 21 h 47 min, Murps a dit :

Une pensée pour ce grand Monsieur ainsi qu’à ses proches.
Un « grand Monsieur » avec un M majuscule. Mais de qui s'agit-il ? Rien de moins que le grand sourcier Nils-Axel Mörner, décédé il y a peu. Et non il ne s'agit pas d'une erreur de ma part, vous avez bien lu sourcier et non sorcier.

Sur Wikipédia on nous informe correctement en nous indiquant sa principale activité qui était de chercher de la flotte avec un bout de bois :
Dowsing

In 1995, Mörner gave several courses in dowsing at Stockholm University in the summer program, and also outside of the university.[6] He claimed that dowsing could be used not only to find water, but also to discover Curry and Hartmann lines. When reported in the press, he received sharp criticism from the Swedish scientific community and the Swedish skepticism movement.[7] Mörner persisted[8] and the conflict escalated,[9] leading to a formal ban from the president of the university to teach dowsing, citing the Law on Higher Education, until he could present scientific evidence for dowsing. In the summer of 1996 Mörner held a symposium at the university where he presented what he considered to be supporting evidence for his teachings. A committee appointed by the university dismissed Mörner's claims in December 1996.[10] He was named "Confuser of the Year" for 1995 by Vetenskap och Folkbildning,[11] a Swedish organisation in support of the broadening the understanding of the scientific method. The renowned American skepticist James Randi offered him a reward of US$971000 if Mörner could show that dowsing worked in a scientifically controlled experiment. Mörner later rejected the offer.[12] As late as 2002 Mörner reaffirmed his stance in a documentary on Swedish television.[13]
La radiesthésie
En 1995, Mörner a donné plusieurs cours de radiesthésie à l'université de Stockholm dans le cadre du programme d'été, et également en dehors de l'université. Il a affirmé que la radiesthésie pouvait être utilisée non seulement pour trouver de l'eau, mais aussi pour découvrir les lignes Curry et Hartmann. Lorsque la presse s'en est fait l'écho, il a été vivement critiqué par la communauté scientifique suédoise et le mouvement suédois de scepticisme. Mörner a persisté et le conflit s'est intensifié, ce qui a conduit le président de l'université à interdire formellement l'enseignement de la radiesthésie, en invoquant la loi sur l'enseignement supérieur, jusqu'à ce qu'il puisse présenter des preuves scientifiques de la radiesthésie. Au cours de l'été 1996, Mörner a organisé un symposium à l'université où il a présenté ce qu'il considérait comme des preuves à l'appui de ses enseignements. Un comité nommé par l'université a rejeté les demandes de Mörner en décembre 1996. Il a été nommé "Embrouilleur de l'année" pour 1995 par Vetenskap och Folkbildning, une organisation suédoise qui soutient l'élargissement de la compréhension de la méthode scientifique. Le célèbre sceptique américain James Randi lui a offert une récompense de 971 000 dollars si Mörner pouvait démontrer que la radiesthésie fonctionnait dans le cadre d'une expérience contrôlée scientifiquement. Mörner a par la suite rejeté cette offre. En 2002 encore, Mörner a réaffirmé sa position dans un documentaire à la télévision suédoise.
Par contre sur Wikibéral, l'encyclopédie libérale en ligne francophone, rien de tout cela, il convient de cacher sous le tapis ces informations « dérangeantes » qui montrent que nous avons effectivement affaire à quelqu'un de « dérangé ».

De la même manière chez Rittaud, dans Décès de Nils-Axel Mörner d'où j'ai extrait le commentaire tout en sobriété de monsieur Murps, rien, nada, kedal, Mörner est simplement décrit comme 
une personnalité internationalement reconnue [...] Joyeusement excentrique [...] conférencier extrêmement brillant et drôle
Didier Raoult est lui-aussi « une personnalité internationalement reconnue », nous avons vu que ce n'était pas forcément un gage de sérieux et, surtout, de compétence. Quant à l'excentricité il s'agit probablement pour Rittaud d'évoquer, mais sans le nommer, son hobby digne d'un égaré parvenu jusqu'à nous depuis le 19ème siècle, à savoir la radiesthésie qui consiste à chercher de l'eau à l'aide d'une branche en V, v comme vaudou ou vraiment-n'importe-quoi. Et en ce qui concerne le côté brillant et drôle cela nous fait penser à un autre conférencier de grand talent que Rittaud tient en grande estime, j'ai nommé le clown de Sa Majesté, le vicomte Christopher Monckton of Brenchley troisième du nom, qui dans A lullaby in memory of the late Professor Nils-Axel Mörner n'a pas peur de pousser le ridicule non pas dans les orties mais à un niveau rarement atteint, avec une berceuse dont la délicatesse n'a d'égale que les gros sabots avec lesquels elle est introduite :
The piece, performed on a Shigeru Kawai 7 ft grand piano, exploits the particularly mellow resonance of that fine instrument when played in the key of C Major. The piano becomes a galloping, chuckling, gently repetitive peal of bells, exemplifying the continuous, bubbling merriment that Niklas brought to everything he did and everyone he met. O how I miss him already!
La pièce, interprétée sur un piano à queue Shigeru Kawai de 7 pieds, exploite la résonance particulièrement douce de ce bel instrument lorsqu'il est joué dans la tonalité de do majeur. Le piano se transforme en une clochette galopante, gloussante et doucement répétitive, illustrant la joie continue et bouillonnante que Niklas apportait à tout ce qu'il faisait et à tous ceux qu'il rencontrait. Comme il me manque déjà !
Vous êtes autorisés à vous écrouler de rire, après tout la mort de Monsieur (avec un M majuscule) Mörner est quelque chose de bien trop grave pour prendre tout cela à la légère.

Le seul commentaire utile que j'ai pu trouver figure dans l'article précédent de WUWT, intitulé sobrement Professor Nils-Axel Mörner, 1938-2020 (pourquoi faire compliqué ?) :
Steven Mosher
October 19, 2020 at 8:24 am

another one bites the dust.
un autre qui mord la poussière.

mardi 20 octobre 2020

Henry de Lesquen et Bernard Beauzamy, les papys font de la résistance

 Heureusement que nous avons en France de grands résistants capables de faire front face à l'ennemi.

Les Chevaliers du Vieil sur radio Athéna.

Après un long préambule musical et pompeux supposé faire patienter les auditeurs (ou les endormir afin de les anesthésier en prévision du désastre à venir que constitue l'émission elle-même) nos deux chevaux de retour s'animent (ou se réveillent) enfin avec cette introduction du maitre de céans (ou du néant) j'ai nommé le talentueux Henry de Lesquen :

Chèreuuuuh Bernard Beauzamy vous avez mmmmm vous avez lancé un appel à la constitution d'ilots de sagesse et de résistance ?

Ce sur quoi ledit Beauzamy tient à préciser

stabilité

Montrant ainsi qu'il s'était réveillé à temps de sa torpeur. Lesquen reprend :

de stabilité dans ce monde de fous.

A ce moment un irrésistible bâillement me tombe dessus et je décide moi aussi de m'endormir pour de bon, sans avoir dans mon ébauche de demi-sommeil cru entendre quelque chose comme ceci :

Max Planck et Werner Heisenberg.

Puis c'est le trou noir. Planck, peut-être ? Mais je suis assez incertain. Heisenberg, probablement.