samedi 29 juin 2019

La lecture orientée de monsieur Antoine

Voilà que notre commissaire émérite tente une nouvelle fois de se justifier auprès de ses petits copains :
3856. AntonioSan | 29/06/2019 @ 16:23

Hug (#3812), Le marigot sous la canicule…
Le 23 juin…

Le courant-jet est une bande étroite d’air circulant rapidement à haute altitude. Habituellement, le courant-jet marque la limite entre l’air polaire froid au nord et l’air plus chaud au sud. Le Jet Stream joue un rôle important en ce qui concerne la météo à travers tout le Royaume-Uni […]
On peut raisonnablement penser que ce qui est valable pour la Grande-Bretagne l’est également pour la France et d’une manière générale pour l’Europe mais aussi pour toutes les régions situées dans la zone d’influence du Jet Stream.


Digne de Mr. Jourdain!
Le 29 juin…

(jamais je n’ai « essayé de mettre la GB dans le même sac que la France »

Raisonnablement?
Buzz off!
Et il croit s'en tirer comme ça ?

Voici, mentionné en rouge, ce qui manque dans la citation de monsieur Antoine :
Voici ce qui est écrit sur le site pour expliquer ce qu'est le jet-stream :
Le courant-jet est une bande étroite d'air circulant rapidement à haute altitude. Habituellement, le courant-jet marque la limite entre l'air polaire froid au nord et l'air plus chaud au sud. Le Jet Stream joue un rôle important en ce qui concerne la météo à travers tout le Royaume-Uni […]
Il s'agissait donc de parler de la définition du Jet Stream que je tirais du site britannique gloucestershireweather ;  par conséquent il fallait comprendre par « On peut raisonnablement penser que ce qui est valable pour la Grande-Bretagne l’est également pour la France et d’une manière générale pour l’Europe » était tout simplement que le Jet Stream était pour toute l'Europe (mais aussi pour l'Amérique du Nord par la même occasion) un élément non seulement important mais aussi essentiel pour comprendre la météo et plus particulièrement les événements extrêmes comme dans le cas présent les fortes chaleurs qui affectent une très grande partie de l'Europe.

Mais voilà, notre bon commissaire monsieur Antoine traduit cela par :
3788. AntonioSan | 26/06/2019 @ 15:05
pastilleverte (#3786), Bon aujourd’hui il semble que l’agglutination a 1025 hPa regisse le temps calme sur la France et l’Allemagne, d’ou les temperatures elevees. Le vent a du tomber, exacerbant la chaleur.
http://www.wetterzentrale.de/maps/DWDEU_0.gif
https://www.wetterzentrale.de/maps/archive/2019/sat/SAT_1_201906261130_407.jpg
L’animation montre que l’AMP meridien de 1035 hPa sur l’atlantique, toujours aussi actif, continue son chemin vers le sud et que sa depression en face avant qui amenait des orages sur l’ouest, les cree toujours mais au large des iles britanniques. On notera que contrairement aux elucubrations de certains marigot, la situation en GB est bien moins chaude qu’en France. […]
Où a-t-il lu que j'aurais écrit qu'il ferait aussi chaud en GB qu'en France ? Mystère !

Il avait commencé à se ridiculiser avec ceci :
3251. AntonioSan | 24/06/2019 @ 3:18
Le marigot s’essaie a la circulation en pompant quelque site marginal anglosaxon! A lire pour la bonne dose de rigolade…
Pour memoire:
Nord
Sud
Le site marginal est bien sûr gloucestershireweather, et si monsieur Antoine le trouve marginal c'est parce qu'il n'évoque pas les AMP pour expliquer ce qui se passe mais à la place montre le cheminement du Jet Stream, ce qui pour notre fin(aud) limier est une hérésie !

Mais monsieur Antoine en sait plus que les experts de Météo France :
260. AntonioSan | 25/06/2019 @ 3:15
Nicolas Chateauneuf de France 2, le propagandiste du 20h…
Curieux comme ces messieurs de MF parlent de remontee d’air chaud du Maroc alors qu’au large on a une anomalie froide….
On oublie que c’est en fait le meme type de systeme (ici venant d’Islande) qui nous avait apporte la froidure et les tempetes lors de Roland Garros le 4 juin par exemple… a savoir des descentes d’air polaire vigoureuses (le 4 juin venant du Groenland) sur l’Atlantique sauf que dans le systeme precedent, la France et la Maroc etait sur le chemin de l’anomalie froide.
En fait d'« anomalie froide » c'est plutôt la dépression coincée dans le creux du Jet Stream au large du Portugal et qui apporte donc bien de l'air chaud venant du sud, comme je l'ai expliqué dans Le point sur le Jet Stream :
On remarque une boucle qui se détache en englobant la dépression, au large du Portugal, qui nous amène l'air chaud en provenance du sud ; l'anticyclone qui était situé juste à gauche, sous la crête de hautes pressions (ridge en anglais) du Jet Stream, donc en provenance du sud, s'est complètement ratatiné, écrasé entre deux boucles du Jet Stream formant deux creux barométriques (trough en anglais) nettement visibles (celui de gauche est situé au large du Canada, juste sous Terre-Neuve)
Et en voici l'illustration :
Le Jet Stream le 27 juin à 0:26 (source earth.nullschool)
Pas besoin d'invoquer le moindre AMP avec force incantations destinées à impressionner les gogos, les explications données par Météo France sont parfaitement en phase avec ce que l'on constate à la lecture de cette carte montrant les méandres du Jet Stream, et en particulier cette boucle dépressionnaire au large du Portugal s'enroulant donc dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et aspirant littéralement l'air chaud du Maroc.

Au passage on remarquera le « blanc » sur une grande partie de la France, preuve d'une situation stationnaire en altitude, cohérente avec les hautes températures que justement nous avons enregistrées...à la surface à une dizaine de kilomètres plus bas !

Et notre auto-proclamé météorologaragiste en chef chez Skyfall d'en rajouter plus loin :
3277. AntonioSan | 25/06/2019 @ 15:04
AntonioSan (#3251), Ah oui les angliches, c’est comme en France pour la canicule nous racontait l’expert es-marigot… sauf que les temperatures demontrent le contraire! Dans les 20 degres chez nos voisins alors que chez nous on franchit un peu les 30…
Apparemment il aime bien s'enfoncer en creusant, en creusant, comme si j'avais prétendu que la température chez les angliches devait obligatoirement être la même qu'en France, mais que voulez-vous, quand on comprend tout de travers et qu'on n'apprend pas de ses erreurs le trou finit par être profond, le pétrole n'est plus très loin, ni l'Australie.

Mais bon, certains y compris chez Skyfall commencent à se douter que monsieur Antoine radote un tout petit peu, en prenant soin toutefois de le ménager, à cause de son grand âge ou de son ancienneté parmi les skyfaileux, allez savoir :
3791. Anecdote | 26/06/2019 @ 16:48
AntonioSan (#3788),
Oui mais bon enfin, qu’est-ce que c’est mou comme circulation atmosphérique, il n’y a une nouvelle fois en été pas un seul front froid dynamique pour balayer cette chaleur pénible qui rend les réchauffistes hystériques !
Vous pensez vraiment que c’est pas de bol compte tenu du nombre de pays européens touchés ?
L’AMP de 1030 hPa censé « rafraîchir la majorité du pays » donnera encore des températures supérieures à 30°C sur la majorité du pays…
Vous abusez de la pseudo-corrélation haute pression / froid. Il me semble pourtant avoir déjà avancé sur ce forum des éléments montrant que les choses sont plus compliquées que cela, mais vous n’avez pas réagi.
Moi je dirais plutôt que monsieur Antoine abuse de substances hallucinogènes qui sont peut-être autorisées dans son pays pour des raisons médicales, cela expliquerait donc son état catatonique l'empêchant de réagir…

Comme dirait l'autre, buzz off ! ça fera des vacances à tout le monde et ça tombe bien les vacances c'est maintenant !

Traduction libre : Les chercheurs n'ont pas encore trouvé de trace d'intelligence sur le site Skyfall, mais ils continuent leurs investigations.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire