jeudi 27 juin 2019

Le point sur le Jet Stream

Je ne fais que constater, voici ce que donne le Jet Stream en ce moment :
Le Jet Stream le 27 juin à minuit (source gloucestershireweather)

Ce que l'on peut vérifier en temps réel :
Le Jet Stream le 27 juin à 0:26 (source earth.nullschool)

On remarque une boucle qui se détache en englobant la dépression, au large du Portugal, qui nous amène l'air chaud en provenance du sud ; l'anticyclone qui était situé juste à gauche, sous la crête de hautes pressions (ridge en anglais) du Jet Stream, donc en provenance du sud, s'est complètement ratatiné, écrasé entre deux boucles du Jet Stream formant deux creux barométriques (trough en anglais) nettement visibles (celui de gauche est situé au large du Canada, juste sous Terre-Neuve)

Les vents en surface montrent ce que nous ressentons sur le plancher des vaches :
Régime des vents à la surface (source earth.nullschool)
On distingue là-aussi la dépression au large du Portugal, ainsi que l'anticyclone coincé par le Jet Stream au large de l'Irlande.

L'air polaire est bien évidemment bloqué très au nord, d'ailleurs il ne devrait pas faire froid cette nuit ...en Islande !
Météo européenne dans la nuit du 27 juin (source lachainemeteo)

14°C en Islande dans la nuit (ciel variable se couvrant complètement dans la nuit), même en tout début d'été, c'est frais mais pas vraiment froid ; pour la Suède on obtient 13°C (ciel couvert) et la Finlande 12°C (avec de la pluie)

Mais zoomons sur la carte des vents :
Régime des vents dans le nord de l'Europe (source earth.nullschool)
On voit l'air en provenance du sud qui baigne l'Islande, apportant la douceur que l'on constate sur les thermomètres, cet air semblant canalisé par l'anticyclone situé au large de l'Irlande et la dépression au sud-ouest du Groenland ; l'air est ensuite orienté vers l'est, donc vers la Scandinavie, mais aussi plein sud sur l'Irlande grâce à l'anticyclone déjà mentionné (et la dépression au large du Portugal agit également comme une pompe aspirante) Tout ceci expliquant probablement la différence de température en faveur de l'Islande par rapport à la Suède et la Finlande, mais aussi, semble-t-il, que les cieux soient plus dégagés en Islande, la douceur de l'air venant du sud permettant une meilleure visibilité.

En attendant en France les jours prochains s'annoncent plutôt chauds et les prévisions initiales de Météo France sont toujours d'actualité (voir L'explication de la prochaine canicule ?) :
Prévisions pour le jeudi 27 juin après-midi.

Prévisions pour le vendredi 28 juin après-midi.

Prévisions pour le samedi 29 juin après-midi.

Prévisions pour le dimanche 30 juin après-midi.

Mais si vous pensiez en avoir fini avec les grosses chaleurs, voici ce qui est prévu...pour le mercredi 10 juillet prochain :
Prévisions pour le mercredi 10 juillet.

Bon okay, l'indice de confiance n'est que de 2, donc pas très bon, ce qui signifie qu'il fera peut-être beaucoup plus chaud, ne désespérez donc pas !


A part ça la vie est belle et le réchauffement climatique n'est absolument pas en cause dans la canicule (quelle canicule ?) dont nous bénéficions actuellement, je pense qu'il faut plutôt rechercher la responsabilité chez la marmotte, oui celle qui emballe le chocolat, ça vous étonne ?

On ne dira jamais assez la chaleur que peut dégager une marmotte en plein travail.


PS - Comme je ne suis pas météorologue tout ce qui précède doit être considéré avec les précautions d'usage, surtout en ce qui concerne la responsabilité de la marmotte qui ne me semble pas être la seule à devoir porter le chapeau...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire