samedi 6 février 2021

Fadaisier de la semaine 5

 

Vous avez dit "complot"? - Le site du Dr Marc Girard (rolandsimion.org)

ça fait des mois qu’on peut trouver sans la moindre difficulté l’expression publique de ma position, qui n’a pas changé depuis les premiers jours : il n’y a PAS de problème nouveau de sécurité sanitaire[1pas la moindre pandémie

Il parait que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis.

 hormis une volonté implacable des dirigeants d’affoler le public 
Ainsi tous les dirigeants de la planète n'auraient qu'une obsession : affoler le public. Mais à part ça Marc Girard n'est pas complotiste.

*****

Sunday Faith Blog | GeeeZ …. (wordpress.com)

I wonder how God might be felt even more in our country during these really trying times if we prayed more, if we tried sharing our faith, if we remembered that our country was founded on the rights HE gave us.
Je me demande comment Dieu pourrait être encore plus présent dans notre pays en ces temps vraiment difficiles si nous priions davantage, si nous essayions de partager notre foi, si nous nous souvenions que notre pays a été fondé sur les droits qu'Il nous a donnés.
Pour « ces gens-là » c'est leur ami imaginaire qui aurait donné des droits à leur pays les Etats-Désunis d'Amérique. Ne riez pas, c'est à peu près la moitié du pays qui y croit.

remember He said…
rappelez-vous qu'il a dit...

"....si mon peuple, qui est appelé par mon nom, s'humilie, prie et cherche mon visage et se détourne de ses mauvaises voies, alors j'entendrai depuis le ciel, et je pardonnerai leur péché et guérirai leur terre. "2 Chroniques 7:14
Oui c'est vrai Il l'a dit, même que c'est passé sur CNN (faudra que je retrouve le lien)

*****

When Will IPCC End Its Scientific Denial: How Long Can UN Body Ignore Thousands Of Publications Disputing CO2 (notrickszone.com)

Despite the thousands of scientific publications refuting  alarmist climate change scenarios, governments, activists and the IPCC continue to insist that we’re headed for climate catastrophe when we clearly are not. 

Malgré les milliers de publications scientifiques réfutant les scénarios alarmistes sur le changement climatique, les gouvernements, les militants et le GIEC continuent d'insister sur le fait que nous nous dirigeons vers une catastrophe climatique alors que ce n'est clairement pas le cas.
Ne vous inquiétez pas, c'est chez Pierre Gosselin que vous trouverez cette réinformation de qualité extra. Et qui est le super génie lanceur d'alerte qui tient à démonter l'arnaque ?
Thanks to Kenneth Richard’s Herculean efforts and the Google Medieval Warm Period Map, we have these publications readily available.
Grâce aux efforts herculéens de Kenneth Richard et à Google Medieval Warm Period Map, ces publications sont facilement accessibles.
Et que trouve-t-on dans ces « milliers de publications scientifiques réfutant etc. » ? On y trouve notamment ce sublime graphique qui explique tout :

IPCC 1990 Figure 7c.

Waouh ! le graphique de Lamb tracé grossièrement à la main et représentant le centre de l'Angleterre, qui figurait donc dans le tout premier rapport du GIEC de 1990, ça c'est du lourd ! Et quelle est la publication qui persiste à présenter ce graphique cacochyme ? Ben voyons, c'est le blog de Steve McIntyre avec son article datant...de 2008 ! Si vous croyiez que la science avait évolué depuis trente ans vous êtes un grand naïf, autrement à part ça il y a eu quatre autres rapports du GIEC entre temps, avec par exemple dans le tout dernier ce graphique dans le chapitre 5 du groupe 1 :

AR5 - WG1 - Assessment report - Fig5-7 (source ipcc-assessment report/ar5/wg1/WG1AR5_Chapter05_FINAL.pdf)


Maintenant vous pouvez jouer au jeu des sept différences si le cœur vous en dit (en réalité il y en a bien plus que sept, mais on va pas chipoter)

*****

Sunday Faith Blog | GeeeZ …. (wordpress.com)

Baysider says:

it’s only Jesus who makes us perfect. Sorry Buddhism, Jainism, Judaism, Yoga-ites, Animisms, Islam, Self Regulators, etc. 

c'est seulement Jésus qui nous rend parfaits. Désolé Bouddhisme, Jaïnisme, Judaïsme, Yoga-ites, Animismes, Islam, Auto-régulateurs, etc.
C'est ce qui s'appelle être objectif ou je n'y connais rien.

*****

Greta a tué Einstein, de Jean-Paul Oury | Contrepoints

ce livre montre que la science et la technologie, combattues au nom de la science, en fait au nom de l’écologisme, par la jeune Suédoise, ne sont pas le problème mais la solution.

Sans blague, Greta Thunberg combattrait donc la science !? ‘Listen to the scientists’: Greta Thunberg urges Congress to take action | US news | The Guardian :
I don’t want you to listen to me, I want you to listen to the scientists,” Thunberg told the US lawmakers. “I want you to unite behind the science and I want you to take real action.”
Je ne veux pas que vous m'écoutiez, je veux que vous écoutiez les scientifiques", a déclaré M. Thunberg aux législateurs américains. "Je veux que vous vous unissiez derrière la science et que vous preniez des mesures concrètes".
Le livre en question, Greta a tué Einstein La science sacrifiée sur l'autel de l'écologisme - broché - Jean-Paul Oury, est donc le sujet de l'article d'un certain Francis Richard dont j'ai déjà parlé dans Francis Richard, le bon apôtre du dieu Marcel Leroux, 9 ans après... ; que ce charlatan continue à officier sur Contrepoints est bien le signe que les imbéciles ne changent jamais d'avis.

*****


1653.  phi | 1/02/2021 @ 2:00 

eauchere (#1652) [...] la compréhension de l’effet de serre prend un peu plus de trente secondes même pour une personne qui a quelques souvenirs de ses cours de physique au lycée

Je confirme, phi nous démontre à chacun de ses commentaires qu'il n'a toujours pas compris comment fonctionnait l'effet de serre. Mais on comprend pourquoi monsieur phi a de grandes difficultés quand il écrit à la suite :
Comment passe t’on de Manabe, qui voit dans les phénomènes radiatifs l’une des deux composantes du gradient thermique, à Dufresne contraint de nier froidement cette composante pour faire croire à la possibilité d’un calcul de l’effet de serre ?
En effet, Jean-Louis Dufresne, dans Simulation de l'évolution récente et future du climat par les modèles du CNRM et de l'IPSL, écrit :
On peut aussi calculer précisément l'effet d'une perturbation particulière (tel un changement de la concentration d'un gaz) sur le bilan énergétique de l'atmosphère et de la surface en supposant que toutes les autres caractéristiques de l'atmosphère et de la surface restent fixées. La grandeur que l'on calcule ainsi s'appelle le “forçage radiatif” d'une perturbation.
Or le « forçage radiatif » est quelque chose de totalement inconnu de monsieur phi ; voici ce qu'il écrivait dans Fil info de sceptiques 2018 - Changement Climatique (skyfall.fr) :
5322.  phi | 9/01/2020 @ 16:56 

Murps (#5320),

[...] le forçage tel que défini par les climatologues ne peut jamais avoir la moindre validité.

Et en 2016 dans Climat et santé - Changement Climatique (skyfall.fr) :
46.  phi | 20/04/2016 @ 17:49 

Mano (#45),

En quoi cela invalide-t-il la responsabilité humaine actuelle du réchauffement climatique?

C’est une confirmation supplémentaire que le réchauffement de la fin du XXème siècle n’a rien d’exceptionnel. S’il n’a rien d’exceptionnel, c’est qu’il pourrait être entièrement dû à des causes naturelles n’ayant aucun lien avec le CO2.

On peut toujours croire comme vous que l’homme y est pour une part mais il n’y a pas de preuve. Le réchauffement de la basse troposphère par le CO2 additionnel n’est qu’une hypothèse théorique invérifiée.

Voilà tout est dit, monsieur phi croit que le CO2 n'a aucun impact sur le réchauffement et que des « causes naturelles », qu'il est d'ailleurs bien incapable d'expliquer, en seraient les responsables. Au fait, voici la définition du gradient thermique adiabatique d'après Wikipédia :

Le gradient thermique adiabatique est, dans l'atmosphère terrestre, la variation de température de l'air avec l'altitude (autrement dit le gradient de la température de l'air), qui ne dépend que de la pression atmosphérique, c'est-à-dire1 :

  • sans considération d'échange de chaleur avec l'environnement (autres masses d'air, relief) ;
  • sans considération de condensation (formation de nuages) ni de précipitations.
Un site plus pointu (SESP) nous explique ceci :
Lorsqu'une parcelle de gaz se déplace verticalement de façon adiabatique, sa température varie sous l'effet des variations de pression.
Bref si la température diminue avec l'altitude c'est uniquement à cause de la pression moindre qui détend la parcelle d'air ascendante ; et il faut moins de trente secondes pour trouver l'information sur Internet. Mais cela n'empêche pas monsieur phi d'insister lourdement :
1655.  phi | 1/02/2021 @ 10:18 

Volauvent (#1654),
Pour Manabe, je ne vois pas ce qui vous pose problème et je ne vois pas d’ambiguïté dans ce qu’il énonce. Il y est bien question du gradient thermique, de sa valeur qui est difficile à expliquer parce que dépendant à la fois des phénomènes convectifs et des phénomènes radiatifs. [...] Le statut de l’astuce change encore autour de 1980 en donnant naissance à la pataphysique bien connue faite de forçages radiatifs, de backradiations thermiques et autres stupidités.

Le pataphysicien phi qui se moque de la science, ou l'effet Dunning-Kruger pour les nuls aux éditions Bing.

3393.  Floyd | 1/02/2021 @ 14:42 

Herté07 (#3392),

N’oublions pas aussi une méta-analyse sur 196 études, qui montre l’effet positif de l’HCQ : https://hcqmeta.com/

Mais bien entendu, cela ne changera rien à la position des gens qui ont tout intérêt à promouvoir l’état de panique et d’imposer à tout prix les vaccins. C’est le même processus qu’on connait depuis de nombreuses années avec le réchauffement. Par exemple toutes les études qui montrent que le moyen-âge était aussi voir plus chaud que la période actuelle sont automatiquement rejetées pour des questions d’idéologie ou d’intérêt.

Ah ! Et que trouve-t-on dans cette méta-analyse du 20 octobre 2020 qui a si bien con-vaincu le sieur Floyd ? On y trouve ce splendide tableau :

Pourcentage d'études faisant état d'effets positifs [de l'hydroxychloroquine] par région.


Si je ne me trompe pas ce tableau nous dit qu'en Amérique du Sud la totalité des études ont conclu aux effets positifs de l'hydroxychloroquine ; or si je ne me trompe pas le Brésil fait partie de l'Amérique du Sud et ça tombe bien, car l'étude Hydroxychloroquine with or without Azithromycin in Mild-to-Moderate Covid-19 | NEJM publiée le 23 juillet 2020, soit trois mois avant la méta-analyse dans laquelle figure le joli tableau ci-dessus, conclut ceci :
Among patients hospitalized with mild-to-moderate Covid-19, the use of hydroxychloroquine, alone or with azithromycin, did not improve clinical status at 15 days as compared with standard care. (Funded by the Coalition Covid-19 Brazil and EMS Pharma; ClinicalTrials.gov number, NCT04322123. opens in new tab.)
Parmi les patients hospitalisés avec le Covid-19 léger à modéré, l'utilisation de l'hydroxychloroquine, seule ou avec l'azithromycine, n'a pas amélioré l'état clinique à 15 jours par rapport aux soins standard. (Financé par la Coalition Covid-19 Brésil et EMS Pharma ; le numéro de ClinicalTrials.gov, NCT04322123)
Une autre étude publiée le 8 octobre, Effect of Hydroxychloroquine in Hospitalized Patients with Covid-19 | NEJM, nous dit elle en conclusion :

Among patients hospitalized with Covid-19, those who received hydroxychloroquine did not have a lower incidence of death at 28 days than those who received usual care. (Funded by UK Research and Innovation and National Institute for Health Research and others; RECOVERY ISRCTN number, ISRCTN50189673. opens in new tab; ClinicalTrials.gov number, NCT04381936. opens in new tab.)

Parmi les patients hospitalisés avec Covid-19, ceux qui ont reçu de l'hydroxychloroquine n'ont pas eu une incidence plus faible de décès à 28 jours que ceux qui ont reçu les soins habituels. (Financé par UK Research and Innovation et le National Institute for Health Research et d'autres ; le numéro ISRCTN de RECOVERY, ISRCTN50189673 ; le numéro ClinicalTrials.gov, NCT04381936)
Dans cette étude le Brésil est mentionné ainsi :

The exception is a Brazilian study that was stopped early because of cardiotoxicity. 

L'exception est une étude brésilienne qui a été arrêtée prématurément pour cause de cardiotoxicité.
Eh oui, l'hydroxychloroquine engendrait trop de risques de décès de type cardiaque, c'est ballot hein !

Ah oui, et le même site de méta-analyse nous dit, bien évidemment, que l'ivermectine donne de bons résultats dans le traitement du Covid-19...mais aussi la vitamine D, la vitamine C, le zinc et, tenez-vous bien, le remdesivir !

Bref =>  Avec les chaussettes trouées du professeur Raoult.


Voir c19study.com : une forme attractive pour un fond désolant et Mal Traités : le meilleur du pire du documentaire pour en savoir plus sur les références de monsieur Floyd.

*****

Hésitants à la vaccination anti-Covid, voilà qui va vous décider - AIMSIB

Dans le même style complotiste, le ministre de la santé québécois hier : « Il faut commencer à vacciner pour éliminer nos personnes vulnérables. » Curieux qu’Hitler n’ait pas pensé aux vaccins pour éliminer ses populations fragiles (handicapés, internés dans les hôpitaux psychiatriques… etc)
https://www.youtube.com/watch?v=oN2FfPKZjkM

Ce qu'a en réalité dit le ministre canadien c'est bien sûr :
Il faut commencer à vacciner pour immuniser nos personnes vulnérables.
Mais comme il a un accent « canadien » il est facile de déformer (ou désinformer) ses propos pour lui faire dire ce qu'on a envie d'entendre. Et plus loin ça se confirme que nous avons affaire à des gens qui n'ont plus toute leur tête :

Les acteurs ont du changer mais la pyramide est décrite là : https://www.youtube.com/watch?v=F8Pw9JLu-Vc&feature=emb_logo

Pour faire bloc ça fait bloc, ça fait même carrément déblocage total.


*****


There are over 40 years of records now and the earth’s temperature has increased by only 0.27°C, imperceptible to a human. 
Il existe maintenant plus de 40 ans de données et la température de la Terre n'a augmenté que de 0,27 °C, ce qui est imperceptible pour un être humain.
...nous dit un certain David Archibald après avoir montré le graphique suivant :

Source Roy Spencer.

Sauf que l'augmentation de température sur ce graphique est, sur 42 ans (de 1979 à 2020), de 0,7°C et non de +0,27°C, preuve que monsieur Archibald soit ne sait pas lire un graphique soit a choisi de tromper ses lecteurs.

*****

3409.  scaletrans | 2/02/2021 @ 13:26 

chercheur (#3408),
Dans le même ordre d’idée:
L’imposition du masque sur les voies respiratoires qui modifie la qualité de l’air inspiré, intoxiquant les êtres humains, constitue un crime contre l’humanité.
https://afmu.revuesonline.com/articles/lvafmu/pdf/2018/05/lvafmu_2018_sprurge000943.pdf

Scaletrans n'a pas besoin de porter un masque pour être intoxiqué du cerveau. Au passage on devrait plutôt considérer la bêtise comme un crime contre l'humanité, le problème c'est qu'il y aurait un peu trop de prévenus, mais au moins scaletrans se sentirait en bonne compagnie.


*****


Le bistrot 2021, sans couvre-feu - Changement Climatique (skyfall.fr)
149.  scaletrans | 2/02/2021 @ 11:15 

A NOTER:
Les mémoires de Patrick Moore, l’un des cinq fondateurs de Greenpeace, viennent de paraître en Français aux Editions de l’Artilleur
https://www.editionsartilleur.fr/produit/greenpeace-patrick-moore/
Un petit regret: pas une mention des traducteurs bénévoles qui ont passé, pour certains, de longues heures sur ce pavé. unknw

Qu'est-ce que je disais juste au-dessus ? Perdre son temps bénévolement à labourer du vent n'est-ce pas une preuve supplémentaire de bêtise ?


*****


UAH Global Temperature Update for January 2021: +0.12 deg. C (new base period) « Roy Spencer, PhD (drroyspencer.com)

Dr Roys Emergency Moderation Team says:

More importantly, the moon does not rotate on its own axis.

Plus important encore, la lune ne tourne pas sur son propre axe.
Ne vous inquiétez pas, nous sommes chez Roy Spencer et c'est normal d'y trouver ce genre d'ânerie.


*****

1691.  Hug | 2/02/2021 @ 22:55 

[...]

eauchere (#1682),
Comment expliquez vous que dans la stratosphère, la pression baisse et la température monte quand on s’élève en altitude, alors que dans la troposphère la pression et la température baissent toutes les deux avec l’altitude ?

En voilà un qui a oublié de se documenter sur les propriétés des différentes couches de l'atmosphère mais qui tient quand même à montrer à tous son ignorance.


*****


Histoire de la glace mondiale : ce qu’on ne vous dit pas - Changement Climatique (skyfall.fr)

 La dernière période chaude appelée Optimum Médiéval vit un recul suffisant des glaces Groenland pour permettre aux Vikings de s’y installer et d’effectuer des récoltes, vigne comprise.

Notre benêt de service, scaletrans, s'est tapé la traduction d'une idiotie parue sur WUWT dont je vous ai déjà fait part dans le dernier fadaisier au sujet  de la glace de mer et relayée par un certain Daniel ; évidemment il n'y a jamais eu de vigne au Groenland, même du temps des Vikings, il y faisait bien trop froid !
2.  Murps | 4/02/2021 @ 14:57 

Je viens de terminer une première lecture en diagonale.
C’est drôlement bien.

Que Murps trouve ce torchon drôlement bien n'a rien pour me surprendre. Maintenant jouons à un petit jeu : qui parmi tous les crétins qui vont se succéder dans les commentaires relèvera le premier l'erreur grossière sur les vignes du Groenland ?



*****

3437.  Bebop76 | 4/02/2021 @ 19:58 

Courrier Nord (#3435),
Le parallèle entre cette crise et le réchauffement pour moi est évident [bla bla bla] Les écolos politiques et leurs soutiens financiers sont aux manettes…

Quelqu'un peut-il me rappeler le poids des écolos en politique ? Quant à leurs soutiens financiers...

*****

3440.  chercheur | 5/02/2021 @ 2:14 

TL (#3438),

Si c’est sur ce genre d’analyse que se fondent les médecins pour guérir les malades du covid, je comprends mieux pourquoi on continue à avoir autant de problèmes. Vous appelez cela les données de la littérature et vous en concluez que Raoult a tort sur l’HQ?

Je suis effaré par la faiblesse du niveau intellectuel de certains médecins.

Oui, et il parait que Didier Raoult est médecin. Notre chercheur « qui ne trouve toujours rien » répondait à un véritable infectiologue qui connait son sujet (c'est son métier), sauf que son sujet ce n'est manifestement pas le climat :
3438.  TL | 5/02/2021 @ 0:57 

Dernière revue en date sur les thérapeutiques anti-Covid.
Les données de la littérature confirment le peu d’intérêt de l’HQ. Plus personne ne l’utilise à ma connaissance dans le réseau des infectiologues de ma région:
https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/rfi/2021/kherabi-et-al-2021-rfi-mis-en-ligne.pdf

SI Raoult à tort sur l’HQ, il a raison sur son analyse de la folie des confinements massifs successifs dont l’intérêt est de déclencher des orgasmes stratosphériques chez nos écolos décroissants devant la congélation de toutes les activités humaines anti-Gaia.

Bon il s'y connait certainement en infectiologie, puisque c'est son job, par contre quelles sont ses compétences en épidémiologie ? Ah mais c'est vrai, il y a 70 millions d'épidémiologistes en France, il est donc très probablement l'un de ceux-là.


*****


Changement climatique : le rôle de l'homme loin d'être une évidence pour tous - Le Point

Par Papyboss 

@ hope for France le 03/12/2020 à 20 : 07

[...] de formation scientifique ma réflexion procède de la démarche scientifique [...] La démarche scientifique émet une hypothèse et par l'expérimentation, la recherche on vérifie cette hypothèse, ou on l'infirme, dans ce cas on recommence la démarche en posant une autre hypothèse et ainsi de suite jusqu'à ce que l'on arrive à un résultat qui ne peut être infirmé par l'expérimentation. Ce que ne fait pas le GIEC ni [...] le "Intergovermental panel on climate change", qui est aussi une compilation de comptes rendus de recherches mais scientifiquement beaucoup relevés que le GIEC [...]


Le papy en question prétend être de formation scientifique et se permet d'expliquer aux autres ce qu'est d'après lui la démarche scientifique, mais il n'a pas remarqué que le GIEC et l'IPCC étaient exactement la même chose ! A mon avis il a dû rater une étape dans sa formation scientifique, celle où on enseigne comment se documenter. Il mériterait donc de faire partie de la con-frérie des climatoréalistes (mais c'est peut-être déjà le cas, je ne serais point étonné)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire