jeudi 2 mai 2019

Skyfall et l'extrême droite américaine, quel beau couple !

Il faut le voir pour le croire, en fait non, nous ne sommes pas si surpris que cela, il s'agit de quelque chose dont j'ai souvent parlé ici, à savoir la grande connivence qui existe entre extrême droite et climatoscepticisme, nos décervelés nous en donnent encore une fois un magnifique exemple :

63.  Cdt Michel e.r. | 1/05/2019 @ 16:57
Marco40 (#51),

Voilà la traduction de l’article:

Trump Climate Panel pourrait révéler d’énormes fraudes, d’où l’hystérie.
Vendredi, 08 mars 2019
[blablabla]

Alex Newman, correspondant à l’étranger de The New American, était présent au Sommet des Nations Unies sur le climat à Paris et a également participé à d’autres sommets importants des Nations Unies sur le climat. On peut le joindre à anewman@thenewamerican.com. Suivez-le sur Twitter @ALEXNEWMAN_JOU ou sur Facebook.

Traduction effectuée avec DeepL Translator
https://www.deepl.com/translator

64.  Bernnard | 1/05/2019 @ 18:57
Cdt Michel e.r. (#63),
Merci pour cette traduction !
65.  Marco40 | 1/05/2019 @ 19:07
66.  scaletrans | 2/05/2019 @ 10:00
Je diffuse car c’est un réquisitoire en règle contre une véritable mafia qui ne recule devant rien: d’ailleurs c’est à ça qu’on les reconnaît.

Cela se passerait presque de commentaire, mais nous allons quand même tirer sur le pianiste manchot qui joue avec ses pieds, rien que pour le fun.

Disons tout d'abord que Trump a en ce moment bien d'autres soucis que le réchauffement de la planète, car malgré le soutien de sa marionnette William Barr (lequel a travesti le rapport de Mueller) de gros nuages noirs s'accumulent autour de lui ; par ailleurs, il est bien évident que le fumeux « Trump Climate Panel » n'est qu'une vaste plaisanterie destinée à « prouver » qu'il n'y a aucun problème avec le changement climatique que nous connaissons et que par conséquent on peut continuer à pomper du pétrole et extraire du charbon à qui mieux mieux puisque cela n'a aucun effet sur le bien-être des populations actuelles et à venir, n'est-ce pas ?

Et cela est confirmé, comme nous l'indique notre charlot du jour, le dénommé commandant Michel (du même acabit que le commissaire Antoine qui sévit sur le même site), par nulle autre qu'une feuille de chou d'extrême droite américaine, The New American !

Dans Trump Climate Panel Could Expose Huge Fraud, Hence the Hysteria ce torchon nationaliste, pro-armes, homophobe et j'en passe, nous affirme donc que :
The collective freak out over President Donald Trump's proposed Presidential Committee on Climate Science (PCCS) highlights the fact that the hysteria surrounding the man-made global-warming hypothesis is unscientific — and that it must be re-examined by competent, credible experts.
Le pétage de plombs collectif suscité par la proposition du président Donald Trump de créer un comité présidentiel sur la science du climat (PCCS) met l'accent sur le fait que l’hystérie qui entoure l’hypothèse du réchauffement climatique anthropique n’est pas scientifique – et qu’elle doit être réexaminée par des experts compétents et crédibles.
Mort de rire !

Et ce sont les mêmes qui affirment sans sourciller que le GIEC est uniquement composé de politiciens et de scientifiques qui ne connaissent rien au sujet mais obéissent aux ordres des premiers afin d'établir un gouvernement mondial destiné à affaiblir les Etats-Unis au profit de la Chine (je caricature, c'est toujours réjouissant de forcer le trait) !

Voici d'ailleurs le tout premier commentaire dont cet article d'anthologie est affublé :
The global warming fraud was already exposed in 2009 when "scientists (LOL!)" were caught tampering with the temperature data. The Trump administration can't do what has already been done.

The question is, why are we still having this conversation? Is it because Republicans in Congress aren't really Republicans, but partakers in the globalist cover-up and scrubbing of history to advance the new world order?
La fraude au réchauffement climatique avait déjà été exposée en 2009 lorsque des "scientifiques (LOL!)" ont été pris en flagrant délit d'altération des données de température. L'administration Trump ne peut pas faire ce qui a déjà été fait.

La question est, pourquoi avons-nous toujours cette conversation? Est-ce parce que les républicains au Congrès ne sont pas vraiment des républicains, mais des acteurs de la dissimulation mondialiste et du nettoyage de l'histoire pour faire avancer le nouvel ordre mondial?
Re-mort de rire !

Voici invoqué le « nouvel ordre mondial » dont même les Républicains seraient eux-aussi victimes, mais où allons-nous ma bonne dame !?

Heureusement un lecteur (de Skyfall) qui passait là par hasard a fait preuve d'un peu plus de bon sens que les neuneus habituels :

57.  Cunctator91 | 1/05/2019 @ 11:47
Tant que les « climato-réalistes » donnent à penser qu’ils sont complotistes et d’extreme droite comment voulez vous que, dans la France de Voltaire et JP Sartre, vous ayez des visites et recueuilliez les commentaires des honnêtes gens.
Quant à donner des interviews à Valeurs Actuelles ou a Radio Dominae Nostrae c’est d’une bêtise ou naiveté politiques confondantes. En ce qui me concerne, ça m’a fait fuir pour de bon. Je constate malheusement un quant-à-soi déprimant sur ce site.
Bon courage quand même.



Le navire Skyfall, qui prend l'eau déjà depuis pas mal de temps, est en train de couler lentement, l'agonie sera longue, mais elle n'en sera que plus douloureuse pour ceux qui tenteront de s'accrocher aux derniers débris avec la force du désespoir.
Le commandant Michel perdu en mer avec ses compagnons (culturezvous)

77 commentaires:

  1. Hilarant en effet, le spectacle de la petite faune des allumés du climat paniquée à l'idée que des scientifiques indépendants aillent mettre le nez dans leurs sales petites combines.

    phi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon pauvre phi, non seulement vous êtes ignorant et pas trop intelligent mais en plus vous faites dans la calomnie. Beau pedigree que vous vous forgez là..

      Supprimer
    2. Je ne vous contredit que sur un point et demi : non, je ne fais pas dans la calomnie. Cela implique que je ne sois pas totalement ignorant.

      Supprimer
    3. Mon pauvre phi, quand vous apporterez des preuves de ce que vous avancez (que ce soit sur votre prétendu savoir ou les soit-disant trucages de données) on en reparlera...

      Jusqu'à présent vous n'avez jamais été foutu d'émettre un argument scientifiquement recevable...

      Supprimer
  2. J'ai une question pour les phi et consorts.

    Visiblement, l'ensemble des climatologues ainsi que la science du climat n'est pas fiable, il faut donc par défaut se méfier.

    Mais alors, qu'est-ce qu'il m'assure que monsieur Happer, lui, soit parfaitement fiable et honnête dans sa démarche ?

    RépondreSupprimer
  3. Rien.

    Mais, la science fonctionne comme ça, on test, on vérifie, on reprends, on repense, on revoit, on critique, on revérifie, on confronte et on recommence. Plus de personnes différentes le font, plus c'est solide.

    Donc, pour tout le monde, l'annonce d'un contrôle indépendant devrait être une excellente nouvelle et devrait être saluée par tous les scientifiques.

    Je donne un petit exemple. Une canicule à Trou-la-Ville a droit aux manchettes, au prime time et aux commentaires catastrophés des spécialistes. Plus un billet de Géd.
    Personne ici (moi compris mais peut-être à l'exception de Terrien) n'avait conscience il y a une semaine que l'Europe (oui, ça ne se limite pas à une partie des Alpes) subissait depuis 30 ans un refroidissement hivernal. Pourquoi ?

    Les climatologues parlent-ils de ça ?
    Non, il affirment avec un aplomb extraordinaire que la neige va à brève échéance disparaître de la moyenne montagne !!!
    Et les politiciens prennent des décisions stupides sur la foi de ces balivernes.

    Vivement de l'ordre dans ces écuries d'Augias.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. """""Personne ici (moi compris mais peut-être à l'exception de Terrien) n'avait conscience il y a une semaine que l'Europe (oui, ça ne se limite pas à une partie des Alpes) subissait depuis 30 ans un refroidissement hivernal.""""

      BenHague, continuez, dans le genre clown, vous avez de l'avenir...

      Supprimer
    2. Oubli de signature, coucou, c'est le clown phi et non BenHague.

      Supprimer
    3. Phi ou BenHague vous êtes interchangeables et pouvez vous remplacer dans le cirque quand l'un de vous a un petit rhume.

      Maintenant ça serait bien que vous pensiez à signer ou vous enregistrer, ça devient pénible cette suite de commentaires où on ne sait plus qui écrit quoi.

      Supprimer
    4. Ok, je reconnais que c'est pratique de savoir à qui on doit les fleurs.
      Cela reconnu, juste dire clown est un peu court. Pourriez-vous développer ?

      phi

      Supprimer
    5. "Personne ici (moi compris mais peut-être à l'exception de Terrien) n'avait conscience il y a une semaine que l'Europe (oui, ça ne se limite pas à une partie des Alpes) subissait depuis 30 ans un refroidissement hivernal."

      C'est étrange que vous affirmiez ça (sans source bien sûr, ce serait trop facile), parce qu'en fait, non, l'Europe ne subit pas depuis 30 ans un refroidissement hivernal : https://imgur.com/gJujSZw
      La tendance cette fois n'est pas statistiquement significative (échantillon court, mesure locale, il me semble avoir déjà mentionné les problèmes de ce genre d'analyse), mais elle est clairement positive, à 0.33°C/décennie et de plus elle est nettement significative depuis 1980, et à 0.44°C/décennie. A moins que vous ne nous montriez vos données, je suis obligé de conclure que vos affirmations péremptoires sont inventées de toute pièce.

      Si je peux me permettre un conseil amical, ne parlez pas trop de balivernes, ça attire l'attention.

      Supprimer
    6. Intéressant. Avez-vous des précisions sur la surface concernée (masque, prise en compte des îles etc.)?
      Il se peut que mon affirmation ne soit valide que pour l'Europe centrale. Je vérifierai.
      phi

      Supprimer
    7. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    8. phi

      https://www.eea.europa.eu/data-and-maps/indicators/global-and-european-temperature-8/assessment

      Supprimer
    9. Bon VB, j'ai vérifié (cellules HadCRUT4). Il n'y a guère que l’extrême sud de l'Europe qui fasse exception. Dans l'ensemble, le continent est bien en refroidissement hivernal depuis 30 ans.

      Votre graphique m'intrigue, quelle est sa couverture ? Conception géographique un rien exotique ?

      phi

      Supprimer

    10. """"Bon VB, j'ai vérifié (cellules HadCRUT4)""""

      Pauvre garçon qui se prend pour un expert..

      Supprimer
    11. Là n'est vraiment pas la question. A défaut d'information plus précise, je suppose que VB entend l'Europe au sens de la carte de votre lien.
      Hilarant.
      phi

      Supprimer
    12. """"Là n'est vraiment pas la question""""

      Si justement, la question est là.... ON aimerait savoir ce que et comment vous "vérifiez" car vu le nombre incalculable d'âneries que vous proférez il y a de quoi se poser des questions. Déjà que signaler un "refroidissement hivernal en Europe" pour contester notre responsabilité dans le réchauffement actuel est une ineptie sans nom...

      Supprimer
    13. 1) Nous , nous aimerions bien connaitre votre background professionnel qui vous permet d'etre aussi assertif et insultant . On connait celui de Géd qui n'en fait pas mystére, on connait le mien mais le votre que nenni


      2) Ce que vous ne voulait pas comprendre et c'est patent en regardant votre référence de Libération, avec des "experts" qui font des prediction á 100 ans , c'est que la question de l'évolution des pattern météo régionaux á cause du RC(A) est aujourd'hui encore totalement ouverte . Un exemple :

      https://www.lapresse.ca/environnement/climat/200811/13/01-800362-mutation-climatique-profonde-et-irreversible-de-larctique.php

      "Ce dernier phénomène, qualifié de «contre-réaction négative» par l'océanographe, aurait alors, et sur le long terme, la singulière conséquence de provoquer a contrario un sensible refroidissement du climat sur la façade Est de l'Atlantique Nord."


      Donc aujourd'hui , on ne sait pas ( á part les charlatans) quel va etre l'évolution du pattern regional en Europe ... Selon certains "experts" cela va se refroidir , selon d'autres "experts" cela va se rechauffer en climat méditerrannéen ...

      Mais si vous vous savez , vous etes trës fort

      Benhague


      Supprimer
    14. ET une référence d'un des sites de confiance de ce blog :

      "https://www.notre-planete.info/actualites/4249-circulation-thermohaline-ralentissement-climat-Europe"

      Personnellement j 'aime beaucoup le 1 chance sur 2 de se refroidir (donc 50% de chance de se réchauffer)

      "Cette nouvelle étude fait grimper la probabilité d'un refroidissement rapide de l'Atlantique Nord au cours du XXIe siècle de 10 % à près de 50 % !"


      Donc on ne sait pas .... Un peu comme je ne sait pas ce que donnera un jet de pile ou face ( 50% pour chaque)

      Enfin si vous semblez savoir Robert ... parce que vous "savez"trier les bonnes zétudes ...

      Supprimer
    15. BenHague,

      Essayez donc de nous sortir quelque chose de pertinent, ça changera pour une fois...

      en attendant :

      https://www.theguardian.com/environment/2018/feb/27/arctic-warming-scientists-alarmed-by-crazy-temperature-rises

      Supprimer
    16. Vous n'avez pas répondu á ma premiere question ? Quel est votre background pro ? Encore une fois , Ged ( et j'avoue que c'est á son honneur) ne s'en cache pas .. Et vous ? Allez je m'attends á qqchse du type physicien/scientifique/ingenieur/agronomes "de formation" ....
      ( c'est d'ailleurs assez vous le nombre de personnes "de formation"qui gravitent dans la collapsologie ...)
      Sinon , aprës Libération , le Guardian ... que de saines lectures ... Mais les études et références que j'ai fourni au dessus , existent bel et bien (et sont relayées par des sites de ref. ) ... Pourquoi seraient elles plus fausses que le Guardian ou Libération

      BenHague

      Supprimer
    17. @phi
      Cela devrez vous interesser ..

      BenHague

      Supprimer
    18. Avec le lien , c'est mieux . ( Vous voyez que les scientifiques/ingenieurs chercheurs prennent en compte ces effets ...)

      https://journals.ametsoc.org/doi/10.1175/JAMC-D-19-0002.1

      BenHague

      Supprimer
    19. BenHague@

      Quand cesserez vous de balancer des commentaires sans réel contenu ? Peu importe mon background il ne vous regarde pas et je n'ai en aucune façon à me justifier devant un ignorant de votre espèce mais sachez que je suis suffisamment savant pour démonter les âneries proférées par Gervais, et autres...

      Mes pairs me connaissent et ça me suffit.

      Supprimer
    20. BenHague,
      Oui, intéressant. Il y a en fait un certain nombre de papiers sur le sujet. Malheureusement, en pratique, il n'est pas tenu compte de ces effets dans la construction des indices. Il faut dire que ce serait de toute façon assez difficile à faire parce que c'est la modification graduelle de l'environnement qui pose problème.
      phi

      Supprimer
    21. @Robert Quand la timidité se double d'une telle arrogance , c'est rarement bon signe . Vous feriez mieux d'assumer et d'etre fier de votre parcours comme le fait Ged ( qui a bien raison sur ce coup la) .
      Ensuite se croire suffisamment savant pour debunker tout seul une medaille de bronze du CNRS on frole le syndrome de Dunning- Kruger ... Au moins Ged se référe á FMB pour attaquer Gervais ...

      Mais revenant en aux études prédisant un refroidissement de l Éurope ( liée au RC(A) .. Elles contredisent vos assertions .
      Personnellement je n'en sais rien. Je montre juste que des études contradictoires sont sur la table . Et bien malin celui qui pourra prédire l'évolution du pattern météo de l Europe de l'Ouest en fonction du RC(A) .
      Alors vos prédictions á 100 ans sur l'évolution des glaciers alpins .....


      BenHague

      Supprimer
    22. Mon petit BenHague

      Gervais est incompétent et illégitime en science du climat et il m'est aisé de le démontrer (sans l'aide de Bréon qui est lui vrai spécialiste du climat. Vous êtes tout aussi incompétent comme le sont 99% des climatoscpticorigolos. Quand on voit que Gervais ne sait pas faire la différence entre saturation de l'absorption et saturation de l'effet de serre du CO2 (impossible en milieu ouvert et contraire aux lois de la physique), qu'il nous sort un cycle solaire de 60 ans sans être foutu d'expliquer le mécanisme sous-jacent etc. on a vite fait de classer le monsieur

      Il faut appeler un chat un chat les enfumeurs, les menteurs, c'est vous.

      J'ai une question, citez moi trois conditions indispensables à l'expression de l'effet de serre (sans l'une des trois pas d'effet de serre)

      Supprimer
    23. "...saturation de l'effet de serre du CO2 (impossible en milieu ouvert et contraire aux lois de la physique)"

      Intéressant.
      comme vous, je ne vois pas sur quelle base on pourrait affirmer que c'est saturé. Par contre, je ne vois aucune loi de la physique qui permettrait d'affirmer que la saturation est impossible en milieu ouvert.

      Pourriez-vous développer ? Merci.
      phi

      Supprimer
    24. phi,

      Pourtant cette loi est fondamentale.

      Vous ne connaissez pas les lois de la physique n'essayez pas de vous faire passer pour ce que vous n'êtes pas...

      Supprimer
    25. "Pourtant cette loi est fondamentale."

      Dans le genre développement, j'ai vu plus évolué.

      Pas grave. Voyez-vous, je pense que vous ne savez simplement pas de quoi vous parlez.
      Ce n'est pas un reproche, juste un constat.

      Sinon, je n'ai jamais essayé de passer pour quoi que ce soit de particulier. Je fais justement un effort pour éviter soigneusement l'argument d'autorité.

      phi

      Supprimer
    26. mon pauvre phi

      """"je pense que vous ne savez simplement pas de quoi vous parlez""""

      Regardez vous donc. Si vous aviez une quelconque connaissance sur le sujet VOUS SAURIEZ de quelle loi il s'agit

      D'ailleurs quand on est capable de sortir ce genre de connerie :"L’atmosphère, c’est à 99 % N2 et O2. Deux gaz qui n’apparaissent pas dans l’irradiance de l’atmosphère."
      en réponse à ceci :"Ce sont toutes les molécules de gaz qui émettent vers l’espace et pas seulement les molécules de GES.", c'est qu'on est totalement ignorant en physique. Ne pas savoir que tout corps à une température supérieure à 0K est rédhibitoire (surtout avec la figure que vous mettez en lien)

      http://www.skyfall.fr/2016/01/03/discussions-sur-leffet-de-serre/comment-page-12/#comments

      Vous n'êtes qu'un pignouf mon petit phi... Ca fait des années qu'on vous le répète...

      Supprimer
    27. Houla il manque un bout de phrase, je corrige :

      Ne pas savoir que tout corps à une température supérieure à 0 K émet de l'infrarouge est rédhibitoire (surtout avec la figure que vous mettez en lien)

      Supprimer
    28. "VOUS SAURIEZ de quelle loi il s'agit"

      Eh bien, le pignouf que je suis aimerait en connaître au moins le nom.

      Pour votre joli strawman, vous vous envoyez avec superbe un balle dans le pied. Pourriez vous légender le graphique en question avec N2 et O2 ?

      Dites-moi, certain prétendent que la personne à qui je répondais alors est votre neveu sous-marinier, est-ce vrai ?

      phi

      Supprimer
    29. loi de Kirchhoff qui interdit formellement la saturation de l'effet de serre du CO2.
      Vous devriez savoir qu'une molécule de gaz (quelque soit sa composition) qui a été excitée soit par collision pour les molécules diatomiques (N2 et O2) soit par collision ou absorption d'un photon pour les molécules dites à effet de serre; doit se débarrasser de l'énergie reçue pour revenir à son état fondamental et elle n'a que 2 solutions pour ce faire soit entrer en collision avec une autre molécule (dans son état initial soit émettre un photon. Si vous connaissiez la loi des gaz parfaits vous comprendriez tout ça. Quand la pression devient trop faible l'émission de photons devient prédominante sur les collisions et ce sont tous les gaz sans exception qui émettent vers l'espace.. La figure que vous avez indiqué ne concerne que les GES, N2 et O2 ne pouvant absorber le rayonnement infrarouge terrestre.

      Non ce n'est pas mon neveu.. mais d'après ce que j'ai lu c'est un gars qui sait comment fonctionne l'effet de serre.

      Supprimer
    30. « c'est un gars qui sait comment fonctionne l'effet de serre. »

      On parle de Tricastin là ?

      Supprimer
    31. Robert,

      "loi de Kirchhoff qui interdit formellement la saturation de l'effet de serre du CO2."
      Absolument pas. La loi du rayonnement de Kirchhoff n'interdit nullement la saturation de l'effet de serre qui est un phénomène de nature éminemment thermodynamique. Il est seulement probable que les températures de surface soient impactées par le taux de CO2.

      "Si vous connaissiez la loi des gaz parfaits vous comprendriez tout ça."
      Tout ça ? Non certainement pas, rien de ce que vous exprimez ne concerne la loi des gaz parfaits, vous n'êtes pas sorti de la physique radiative!

      Et une contradiction :

      a) "Quand la pression devient trop faible l'émission de photons devient prédominante sur les collisions et ce sont tous les gaz sans exception qui émettent vers l'espace."

      b) "La figure que vous avez indiqué ne concerne que les GES, N2 et O2 ne pouvant absorber le rayonnement infrarouge terrestre."

      Alors, c'est a ou b ?

      phi

      Supprimer
    32. phi, encore une fois ne vous faites pas passer pour quelqu'un d'instruit. La loi de Kirchhoff interdit la saturation de l'effet de serre, maintenant si vous voulez me démontrer le contraire il va falloir le faire en y mettant la physique nécessaire

      """"Alors, c'est a ou b ?"""

      les deux...

      pour votre instruction

      http://faculty.washington.edu/dcatling/555_PlanetaryAtmos/Pierrehumbert2011_RadiationPhysToday.pdf

      http://www.lmd.ens.fr/legras/Cours/L3-meteo/radiatifNN.pdf

      http://www.lmd.jussieu.fr/~jldufres/publi/2009/HDR_JLD.pdf



      Supprimer
    33. Merci Robert, enfin de la doc pour argumenter et apporter un peu de substance dans ce fil de commentaires…

      Dans le papier de Pierrehumbert j'ai relevé ceci : « modern spectroscopy shows that CO2 is nowhere near being saturated. » ainsi que « the individual water-vapor and CO2spectral lines interleave but do not totally overlap. That structure limits the competition between CO2 and water vapor. »

      Mais d'après phi tout cela n'est que de la littérature pour Oui-OUI, c'est ce qu'il m'a dit concernant Dufresne dont vous donnez également un intéressant mémoire qu'il n'aura aucun mal à décrypter.

      Supprimer
    34. Robert,

      "La loi de Kirchhoff interdit la saturation de l'effet de serre"

      Quel intérêt de répéter cette idiotie ?
      Et renverser la charge de la preuve est une ficelle un peu grosse.

      Qu'importe. La température de surface est déterminée par les flux thermiques dont le principal est convectif. Pour savoir si l'effet de serre est saturé ou non vis à vis du CO2, il faudrait être capable de comprendre, d'exprimer et de modéliser l'impact du taux de CO2 sur le flux convectif. C'est hors de portée. On ne peut donc pas savoir, par les lois de la physique, si c'est éventuellement saturé ou pas.

      "les deux..."

      Ouarf. Vos a et b sont en totale contradiction. Faites un effort de compréhension.

      phi

      Supprimer
    35. Géd,

      Un truc amusant. Dufresne a modifié récemment une expression importante dans ses slides.

      Avant, il écrivait :
      "Le point essentiel est [que le gradient thermique] est indépendant des échanges radiatifs."

      Il a transformé ça en :

      "Le profil de température dans la troposphère
      n'est pas pas déterminé par les échanges
      radiatifs. Il est fixé par le brassage par les
      perturbations météorologiques et la convection
      nuageuse."

      Avec un très joli bégaiement sur le pas. Ce bégaiement rend le sens de la phrase conforme à la thermodynamique !!!

      Je crois que c'est un des plus beau lapsus que j'aie vu.

      phi

      Supprimer
    36. Mon pauvre phi,

      il parle du profil de température PAS DU GRADIENT, ce sont deux choses différentes. Il faudra un jour que vous appreniez la loi des gaz parfaits à savoir que la température dépend de la pression atmosphérique qui elle même dépend de la gravité. Or dans l'atmosphère que vous le vouliez ou non le gradient de température est fixé par la pression et par rien d'autre et surtout pas les GES...

      Vous étiez, vous êtes et vous demeurerez un pignouf ad vitam aternam

      Supprimer
    37. phi


      """"La température de surface est déterminée par les flux thermiques dont le principal est convectif""""

      Totalement faux, vous êtes un brêle en physique de l'atmosphère, la convection n'est qu'un mode de transport de la chaleur elle ne détermine rien et surtout la convection existe parce qu’il existe un gradient de température dû au gradient de pression lui-même dû à la force gravitationnelle.

      Vous voulez réinventer les lois qui régissent l'univers maintenant ? PIgnouf

      Supprimer
    38. phi @

      """"Quel intérêt de répéter cette idiotie ?
      Et renverser la charge de la preuve est une ficelle un peu grosse.""""

      Vous appelez ça une démonstration ? moi j'appelle ça des mots vide de contenu..

      La loi de Kirchhoff que vous ne connaissez pas interdit formellement la saturation de l'effet de serre en milieu ouvert.

      Ce n'est quand même pas un pignouf de votre espèce qui va contredire ce qui est enseigné dans toutes les universités au monde.

      Merci quand même de démontrer que les climatosceptiques ne sont rien d'autre que des charlots. A part le mensonge, la désinformation, la calomnie et la théorie du complot, ils n'ont rien en magasin...

      Supprimer
    39. Phi,

      """"Un truc amusant. Dufresne a modifié récemment une expression importante dans ses slides.""""

      J'oubliais, ce n'est pas Dufresne mais Legras qui a écrit ces slides servant de support au cours.

      Même pas foutu de lire correctement...

      Supprimer
    40. Robert,

      "J'oubliais, ce n'est pas Dufresne mais Legras qui a écrit ces slides servant de support au cours."

      Ah oui. Juste. J'ai confondu. Et donc Legras n'a apparemment pas modifié ses slides. Je suppose qu'il s'est simplement inspiré d'un papier du Dufersne. Désolé pour la méprise.

      "il parle du profil de température PAS DU GRADIENT"

      Ah oui. J'avais aussi loupé ça. Legras ne semble pas avoir le niveau de Dufresne. Selon le dogme, c'est bien entendu le gradient et non le profil qui est indépendant des échanges radiatifs. Si c'était le profil comme le transcrit maladroitement Legras, il n'y aurait simplement pas d'effet de serre du tout.

      C'est toujours un moment délicieux quant les adeptes en arrivent à exprimer le fondement du dogme : "un gradient de température dû au gradient de pression"

      Une manière d'officialiser le caractère pseudo-scientifique de cette triste entreprise.

      Enfin bon, je n'allonge pas. La discussion sur le lien Skyfall que vous avez fourni est assez intéressante sur ce sujet.

      phi

      Supprimer
    41. Mon pauvre phi,

      Quand donc serez vous capable d'argumenter ? Tout ce que vous savez faire c'est du déni de 36 ème dessous et faire des phrases sans aucun réel contenu, du blabla quoi, ce qui peut se comprendre vu votre abyssale ignorance du sujet.

      Legras dit exactement la même chose que Dufresne qui dit exactement la même chose que Lindzen à propos du fonctionnement de l'effet de serre.

      Même sur Skyfall vous vous faites envoyer aux pelotes, comme exemple je ne citerai que Tsih qui bizarrement est physicien...

      Perso à votre place je commencerai à me poser des questions....

      Supprimer
    42. Legras pas du niveau de Dufresne ? Qui êtes vous donc pour en juger ? Pauvre pignouf

      https://scholar.google.fr/citations?user=weQBbUUAAAAJ&hl=fr

      Supprimer
    43. Tsih qui a apparemment disparu de la circulation depuis plusieurs mois, c'est vrai qu'il était quasiment le seul à apporter un peu de physique sur Skyfall, il a dû se lasser et aller voir ailleurs, à moins qu'il ne se soit perdu en mer…

      C'est étrange cette volonté de phi de s'enfoncer toujours davantage, cela fait penser à ces gens qui sont inexplicablement attirés par le vide au risque de tomber du haut de la falaise, pour lui c'est plié, il s'est écrasé au bas depuis longtemps mais son spectre continue à faire illusion, comme dans GoT il faudrait arriver à mettre fin aux jours du créateur de tous les zombies afin de les faire tous disparaitre, mais où est Arya nom d'une pipe !?

      Supprimer
    44. Bon les deux comiques, pour info, quand un type qui a du bagage lit ça :

      "la convection existe parce qu’il existe un gradient de température..." il applaudit. Mais quand il passe à la suite : "...dû au gradient de pression lui-même dû à la force gravitationnelle."

      Il se tort les côtes et poursuit son chemin.
      Je suis ses pas.

      Bonne soirée.
      phi

      Supprimer
    45. « Il se tort les côtes et poursuit son chemin. »

      Bonne idée que d'aller retrouver le cirque Skyfall qui n'embauche que des clowns.

      Supprimer
    46. Les logorrhées de Robert me rappelaient furieusement Tricastin .. meme timidité sur son background ( prof de SVT ?) et meme arrogance .. En revanche meme nullité dés que l'on sort de son chemin balisé ( le pauvre Tricastin/Robert s'etait ridiculisé pour expliquer le faible effet de l'effet de serre sur Mars et le trës fort sur Venus ). ET oui "Googler" 3 mots clé ne suffit pas á faire de vous un expert ou meme seulement quelqu'un comprenant ce qu'il lit .

      Maintenant que je lis le Robert dans le texte sur la physique radiative et tutti quanti . Plus de doute Robert = Tricastin ( si c'est pas pathétique de changer de pseudo et de se faire passer pour un climato-sceptique pour troller un forum )

      Donc oui, mon petit Robert, je suis plutot d'accord avec votre explication sur l'effet de serre ( au niveau radiatif) . Mais je ne vois pas ce que cela vient faire dans le débat qui ne porte pas sur l'aspect qualitatif ( et donc la description des mécanismes) de l'effet de serre mais sur l áspect quantitatif. Et tant que la fourchette de la sensibilité sera [1.5 degC - 4.5 degC] (d'apres le GIEC), je vois mal comment cette question peut etre tranchée avec autant d'aplomb que vous le faites . Un autre débat est celui sur la méthodologie de l'utilisation des modéles et ce débat est ouvert au sein meme de la communauté des climatologues.
      Enfin l'un des points cruciaux toujours ouvert est l'impact de l'augmentation de l índice de temperature global sur les pattern climatiques regionaux .

      Voila ce qui est important aujourd'hui et non pas votre quasi-obsession de la mécanique de l'effet de serre . ( mécanique que je partage largement)

      Voyez vous , mon petit Robert, je suis un climatoscepticorigolo d'une espece rare :

      Je considére le CO2 comme un gaz á effet de serre
      Je considëre l'augmentation de la concentration du CO2 comme quasi exclusivement anthropique
      et enfin je considére qu'un part substantielle ( mais toujours indéterminée) de la récente augmentation de l índice de température est anthropique.

      Mais, mon petit Robert, pour en revenir á vos histoire de gradient de température et de pression et de gravité ... Est ce que cela s'applique aussi aux géantes gazeuses ? ( Tricastin n'avait jamais répondu , je ne m'attend donc pas á une réponse de Robert)

      BenHague

      Supprimer
    47. « Les logorrhées de Robert me rappelaient furieusement Tricastin »

      Peut-être parce qu'ils ont tous les deux raison, vous n'avez jamais étudié cette éventualité ? Et Tsih que vous n'avez apparemment pas connu était aussi dans le même registre à quelques nuances près ; on pourrait rajouter the fritz également, mais c'est à peu près tout il me semble, quasiment tous les autres nient l'effet de serre, vous en avez même qui vous promettent un prochain âge glaciaire, et c'est dans ce milieu que vous barbottez.

      « je suis un climatoscepticorigolo d'une espece rare »

      Pas le moins du monde, vous appartenez plus ou moins à la même famille que Spencer et Curry, ce qui ne fait pas de vous un être exceptionnel.

      Quand vous aurez décidé de vous documenter correctement sur le sujet on pourra vous prendre au sérieux, mais tant que vos lectures de chevet seront Curry, Spencer ou Watts vous ne risquez pas de faire de progrès.

      Supprimer
    48. BenHague @

      Vous feriez un mauvais détective, les inepties des climatorigolos se ressemblent fort et pourtant, bien que très peu nombreux, ils sont plusieurs.

      """"le pauvre Tricastin/Robert s'etait ridiculisé pour expliquer le faible effet de l'effet de serre sur Mars et le trës fort sur Venus ).""""

      les lois de la physique sont les mêmes dans tout l'univers... le faible effet de serre de l'atmosphère de Mars est due à la faible pression et aux températures très froides, tout l'inverse de Vénus...

      """"Mais, mon petit Robert, pour en revenir á vos histoire de gradient de température et de pression et de gravité ... Est ce que cela s'applique aussi aux géantes gazeuses """""

      Pourquoi elles ne s'y appliqueraient pas ? les lois de la physique sont les mêmes dans tout l'univers, vous avez oublié les étoiles qui ne doivent la fusion nucléaires qu'aux très hautes température dues à la pression énorme qu'engendre la force de gravitation.

      Ne vous targuez pas d'être une espèce rare vous êtres un rigolo comme les autres.

      """"Et tant que la fourchette de la sensibilité sera [1.5 degC - 4.5 degC] (d'apres le GIEC)""""

      Encore une preuve que vous ne comprenez rien au schmilblick...

      Supprimer
    49. BenHague,

      C'est mon jour de bonté vous avez droit à un coup de pied dans le fondement de plus

      https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2018EF000889

      Supprimer
    50. Mon petit Robert ,

      C'est aussi mon jour de bonté :
      http://adsabs.harvard.edu/abs/1998JGR...10322857S

      Supprimer
    51. "Thermal structure of the atmosphere of Jupiter was measured from 1029 km above to 133 km below the 1-bar level during entry and descent of the Galileo probe. The data confirm the hot exosphere observed by Voyager (~900 K at 1 nanobar). The deep atmosphere, which reached 429 K at 22 bars, was close to dry adiabatic from 6 to 16 bars within an uncertainty ~0.1 K/km. The upper atmosphere was dominated by gravity waves from the tropopause to the exosphere. Shorter waves were fully absorbed below 300 km, while longer wave amplitudes first grew, then were damped at the higher altitudes. A remarkably deep isothermal layer was found in the stratosphere from 90 to 290 km with T~160K. Just above the tropopause at 260 mbar, there was a second isothermal region ~25 km deep with T~112K."

      La réalité me semble un peu plus complexe que vos explications.
      Quand á vos explications sur Mars et Venus .. c'est pas 0 pointé mais presque ..
      BenHague

      Supprimer
    52. @Robert ,

      Merci pour ce papier trés interessant qui montre bie que cette fourchette est bien la principale source d'incertitude :

      1ere phrase : "The Earth's climate sensitivity to radiative forcing remains a key source of uncertainty in future warming projection"

      Les auteurs proposent une autre approche , interessante, mais néanmoins le débat reste ...

      Petite question :
      a) Nous connaissons l'evolution de la concentration de CO2 depuis plus de 100 ans .
      b) Nous connaissons l'evolution de l'indice de temperature globale depuis plus de 100 ans également.
      --. On pourrait donc calculer la sensibilité au CO2 e se basant sur cette periode.
      A quelle sensibilité correspondrait elle ? Est elle dans la fourchette donnée par ce papier ?

      BenHague

      Supprimer
    53. BenHague @

      """"Quand á vos explications sur Mars et Venus .. c'est pas 0 pointé mais presque .""""

      Vous aussi vous voulez inventer une nouvelle physique ? Ils sont marrants ces climatoscepticorigolos ils n'ont rien en magasin mais ils l'ouvrent quand même. Je note que vous avez de sérieux problèmes de traduction de l'anglais ou que vous ne voulez voir que ce que vous voulez voir...

      Encore un pignouf...

      Supprimer
    54. BenHague

      En français, ça devrait vous être plus facile, et vous me direz en quoi c'est en contradiction avec ce que j'avance...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_de_Jupiter

      Supprimer
    55. @ Robert/Tricastin le timide , petit prof de SVT qui joue au gorille ( ceci dit je comprend , cela doit etre assez frustrant de ne pas avoir fait la carriere dans la Science que l'on pense meriter ...)

      C'est bien de faire dans l'insulte.

      Sinon pour Mars , il y a bien entendu effet de serre lié au CO2 avec les memes mécanismes de la physique , mais cet effet est masqué ( ou du moins considérablement atténué) par le cycle jour / nuit.

      Pour Venus , il y a aussi un effet de serre du CO2 mais son amplification est due principalement au backscaterring des aerosols ( micro goutelettes d'acide sulfurique ) ...

      Donc votre explication incluant la temperature sont pipautesques ...

      Pour Mars , eventuellement , avec mansuetude , on peut considéré que comme le cycle jour/nuit prend le pas sur l'effet de serre car la masse volumique de l'atmosphëre est trés faible (et donc son inertie thermique) , il est acceptable de parler de la faible pression ....


      Sinon merci pour Wiki , vous devez etre un contributeur actif , je n'en doute pas ... mais disons que je préfëre les papiers de la Nasa ou du JEPL ... Si vous ne voyez pas la contradiction avec vos assertions , je ne peux rien pour vous ( mais qui le peut , vous qui savez TOUT)


      Disons 03/20 ... au coin
      BenHague

      Supprimer
    56. BenHague

      C'est ça que vous appelez des explications ? Mon pauvre garçon, vous n'êtes même pas fichu d'argumenter correctement, tout comme phi vous devriez apprendre les lois fondamentales de la physique lois auxquelles obéissent tous les gaz.
      Au fait commment se fait il qu'il y ait un gradient de température dans l'atmosphère de Jupiter vu sa composition ? A quoi est dû ce gradient ?

      Non je ne suis pas comme Murps prof de SVt mon background universitaire est beaucoup plus élevé...

      Wiki vous convient parfaitement au delà ça devient trop compliqué pour vous comme les cours que j'ai mis en lien...

      Supprimer
    57. BenHague @

      """"Pour Venus , il y a aussi un effet de serre du CO2 mais son amplification est due principalement au backscaterring des aerosols ( micro goutelettes d'acide sulfurique ) ...""""

      Collector, merci de nous prouver votre totale ignorance en la matière; au fait vous êtes supposé être ingénieur dans quelle discipline je vous prie ?

      Supprimer
    58. https://www.lpi.usra.edu/meetings/climatology2012/pdf/8083.pdf
      "However, even there, other green-house agents including trace amounts of H2O,SO2, and the planet enshrouding H2SO4 clouds are needed to maintaining the 730 K surface temperatures"

      voila voila ...

      "au fait vous êtes supposé être ingénieur dans quelle discipline je vous prie"
      Un petit peu gonflé mon petit Robert le timide pour demander cela , non ?

      Un petit conseil : Cessez de "singer" les scientifiques et ne vous ecartez pas de l'etroit sentier de vos connaissances et de votre compréhension . Retournez donc somnoler en salle des profs avec votre Libé (saine lecture) sur le nez ...

      Supprimer
    59. Et alors ? Ca ne va nullement à l'encontre de ce que je dis mon pauvre garçon les lois de la physique fonctionnent partout de la même manière y compris le gradient thermique du au gradient de pression.

      En tout cas ça confirme que vous ne comprenez rien au phénomène...Pignouf
      http://lasp.colorado.edu/~bagenal/3720/CLASS14/14EVM-5.html

      Supprimer
    60. Vous etes un drole de ouistiti ... :-D


      BenHague

      Supprimer
  4. Eh bien justement, moi j'ai du à comprendre comment quelqu'un qui compare la "diabolisation du CO2" à la "diabolisation des juifs sous Hitler" peut-il être considéré comme indépendant.
    Son avis est déjà tranché, sa conclusion déjà écrite, il part avec un biais énorme.

    Les marchands de peur, ça existe. Les marchands de doute, aussi. Les deux partagent un point commun, ils sont victime de leur biais de confirmation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « Les marchands de peur, ça existe. »

      Exactement, et on peut ranger dans cette catégorie tous les climatosceptiques qui croient que nous allons vite voir un nouvel âge de glace ; quant aux scientifiques qui préviennent des risques liés à l'augmentation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère ils ne font que leur travail, et si des médias se comportent en marchands de peur on sort du domaine scientifique.

      Quant à Happer effectivement c'est un clown embauché par un autre clown pour amuser les enfants comme phi.

      Supprimer
    2. Bon, il est déjà indépendant des imbéciles qualifiant de négationnistes ceux qui posent des questions.
      C'est un bon point et ça change de l'ordinaire.
      Oui, le biais de confirmation. Faiblesse humaine que la discipline scientifique peut éventuellement atténuer. Mais faut pas trop rêver. D'où l'importance de la confrontation de recherches et des exercices contradictoires.

      phi

      Supprimer
  5. @Ged ,

    J'ai connu Tsih et on sentait bien que ce Monsieur en a "sous le capot". Meme si son verbe était rapeux , je le lisais attentivement et lui accordais toute mon attention pour pouvoir apprendre de lui .
    Mais on est en train de parler de quelqu'un de compétent et d'un vrai scientifique, pas d'un bouffon á la Robert qui ne manie que l'insulte pour masquer son ignorance. ( et qui ne sait apparemment que googler á la va vite ... quoique son papier de l'AGU sur la senibilité était interessant ...)

    BenHague

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « J'ai connu Tsih »

      « Robert qui ne manie que l'insulte pour masquer son ignorance. »

      Ces deux affirmations sont en totale contradiction, si vous avez effectivement connu Tsih vous savez alors qu'il maniait l'insulte tout aussi bien que Robert, il la pratiquait même assez régulièrement y compris sur Skyfall envers les pitres comme vous ou phi qui font semblant d'en savoir beaucoup plus qu'en réalité.

      Si vous admettez que Tsih en avait « sous le capot » malgré ses insultes répétées alors pourquoi Robert n'aurait-il pas droit à la même évaluation de votre part ?

      Quant à qualifier Robert de prof de SVT qui serait frustré « de ne pas avoir fait la carriere dans la Science [qu'il] pense meriter .. » c'est à mourir de rire, vous décrivez à merveille la plupart des clowns comme Gervais, Rittaud, Marko ou Duran qui n'ont jamais réussi à se faire connaitre au-delà d'un cercle restreint de climatosceptiques francophones (ils sont quasiment inconnus au-delà de ce cercle), sans parler de MURPS, prof de SVT avéré qui nie l'effet de serre anthropique !

      C'est vrai que Robert gagnerait à moins insulter et davantage argumenter, c'est un peu ça qui m'énerve chez lui, mais quand on voit à qui il a affaire en face de lui on peut comprendre un certain agacement de sa part.

      Supprimer
    2. Géd

      """"C'est vrai que Robert gagnerait à moins insulter et davantage argumenter,""""

      Avec les climatorigolos argumenter ne sert à rien, non seulement ils n'en tiennent pas compte mais rebondissent en digressant sans cesse; ça fait plus de 15 ans que je me les farcis et je les connais comme le fond de ma poche. Avec eux une seule et unique façon d'agir, leur botter le cul en les mettant face à leurs âneries.

      Un mur est plus réceptif qu'un gars comme BenHague ou phi

      Supprimer
    3. VOus avez une incroyable faculté á picorer ce qui vous plait et occulter le reste . N'ai je pas écrit "Meme si son verbe était rapeux" . Qu'est ce que cela signifie d'aprës vous ...

      "alors pourquoi Robert n'aurait-il pas droit à la même évaluation de votre part ?"

      Quand on a la chance d'etre en contact avec des scientifiques compétents tous les jours, on reconnait rapidement les vrais ( tsih) des faux ( Robert , qui d'ailleurs n'a jamais dit etre un scientifique) . Il ne suffit pas de hurler comme un babouin pour avoir les fesses rouges ....

      Donc oui Tsih apportait beaucoup de compétences, d'explication et d'informations utiles. Je ne pense pas que Tsih fusse trës content de savoir qu'on le cite dans la meme phrase que Robert ...

      "c'est à mourir de rire, vous décrivez à merveille la plupart des clowns comme Gervais, Rittaud, Marko ou Duran"

      Beaucoup aimeraient avoir la meme carriere scientifique et reconnaissance de leur pairs dans leur domaine ...
      BenHague

      Supprimer
    4. « son verbe était râpeux », ce qui ne veut pas dire grand chose, regardez la définition du mot râpeux, aucun rapport avec un quelconque caractère injurieux qui était le propre de Tsih la plupart du temps (et Robert est plutôt soft en comparaison)

      « dans leur domaine », oui dans leur domaine, peut-être, et on attend encore le prix Nobel de Gervais ou la médaille Fields de Rittaud, par contre « hors de leur domaine » que reste-t-il à part du vent et un grand vide ?

      Supprimer
    5. @Robert

      « Avec les climatorigolos argumenter ne sert à rien »

      Je suis entièrement d'accord avec vous là-dessus, j'avais d'ailleurs il y a longtemps écrit un billet (http://sogeco31.blogspot.com/2015/08/comment-convaincre-un-climato-sceptique.html) dans lequel je commençais par répondre à la question Comment convaincre un climato-sceptique ? en disant : on ne peut pas !

      C'était en 2015, il y a 4 ans donc, et vous voyez que même à cette époque je ne me faisais aucune illusion.

      Cependant cela ne vous empêche pas d'argumenter pour les personnes comme moi à qui les bases scientifiques font défaut mais qui ne contestent en rien ce que disent les scientifiques ; il y a par ailleurs d'autres lecteurs sur ce blog qui ne sont pas le moins du monde climatosceptiques mais qui aimeraient avoir des précisions sur tel ou tel point, et c'est en cela que vos interventions peuvent s'avérer très utiles quand vous apportez de la matière et expliquez quelques concepts compliqués, et peu importe si les phi ou BenHague interviennent avec leurs arguments à la noix, on s'en contrefiche pour vous dire la vérité.

      Supprimer