Nombre total de pages vues

dimanche 12 juin 2016

Le Malvallon entre les Goudes et Marseilleveyre

Cette semaine fut passée entre Marseille et Cassis, dans le parc national des Calanques.

La journée du mardi 7 fut consacrée à notre balade la plus sportive que je ne saurais trop recommander pour ceux qui ne connaitraient pas les calanques et voudraient avoir un premier aperçu des lieux ; une bonne condition physique est cependant nécessaire sans qu'il soit besoin d'être un randonneur émérite.

Le départ s'effectue depuis le petit village de Callelongue situé juste après Les Goudes dans le 8e arrondissement de Marseille.


Le sentier est balisé en jaune (ignorer le GR balisé en rouge et blanc qui nous servira pour le retour) et monte relativement raide mais sans excès.

On peut admirer la vue sur l'ancien sémaphore qu'il est possible de rejoindre en quelques minutes.


L'accès au col de la Galinette ainsi que le sentier qui suit jusqu'au col de la Selle étant coupés pour cause de risques d'éboulements nous devons redescendre par l'agréable vallon de la Mounine pour rejoindre la côte à la calanque de la Mounine.

Nous parvenons ensuite sans aucune difficulté dans la calanque de Marseilleveyre où nous aurons l'occasion de prendre un rafraichissement un peu plus tard dans l'après-midi quand nous serons sur le retour.


Pour l'instant nous prenons sur la gauche et le nord vers le Grand Malvallon en passant par le Plan des Cailles ; la montée est tout d'abord très tranquille, il s'agit quasiment de faux-plats successifs qui invitent à continuer toujours plus loin en s'enfonçant davantage dans le massif ; dommage qu'un incendie en 2013 ait modifié le paysage en le rendant plus "lunaire", pourtant de nombreux arbres persistent sur le chemin qui permettent de faire halte à l'ombre si le soleil se fait trop pesant.

Une intersection se présente bientôt : tout droit plein nord c'est la direction du col de la Selle d'où nous aurions dû arriver si le chemin initial n'avait pas été bloqué ; sur la droite au nord-est c'est le Malvallon Médian d'où nous redescendrons plus tard (nous aurions pu redescendre depuis le col de la Selle, cette partie n'était pas bloquée et cela aurait été plus facile...) ; enfin sur la droite au sud-est le Malvallon Sud que nous allons remonter.

Peu avant d'arriver sur le plateau de l'Homme mort la vue sur les calanques en direction de Cassis est tout bonnement splendide !



Arrivés sur le plateau c'est sur Marseille, c'est-à-dire exactement à l'opposé de l'endroit d'où nous venons, que la vue plongeante est saisissante (on aperçoit parfaitement le stade vélodrome)


Ensuite il faut songer à redescendre, et là vous avez le choix : soit vous cherchez la tranquillité, dans ce cas mieux vaut continuer sur l'itinéraire balisé en bleu qui va jusqu'au col de la Selle, et de là vous suivez le balisage vert qui vous ramène sur le Grand Malvallon ; soit vous êtes de tempérament sportif ou bien vous avez amené avec vous votre belle-mère et cherchez une occasion pour vous en débarrasser, alors sans hésitation vous prenez ce "chemin" balisé en jaune qui vous mènera dans le Malvallon Médian au prix de quelques sensations...




Ce passage délicat derrière vous il ne vous restera plus qu'à aller prendre un verre à la buvette de la calanque de Marseilleveyre devant laquelle vous êtes passés quelque temps auparavant, puis à suivre le GR tout le long de la côte afin de rejoindre votre voiture garée à Callelongue (inutile de dire qu'il vous faudra arriver tôt afin de trouver une place de libre...)





 

2 commentaires:

  1. Magnifique endroit, je garde d'excellents souvenirs d'escalade dans les calanques et dans tout le secteur.

    Robert

    RépondreSupprimer
  2. Mes souvenirs d'escalade dans les calanques datent d'il y a plus de trente ans et c'était dans la calanque d'en Vau où je me rappelle avoir grimpé sur du calcaire plutôt "poisseux" tellement il était baigné par les embruns...

    RépondreSupprimer