Nombre total de pages vues

samedi 22 juillet 2017

Un nouveau clown fait son entrée en fanfare dans le cirque Skyfall !

Parfois on se pince pour y croire, mais c'est bien la réalité, dans le tout nouveau bulletin des climato-irréalistes un commentateur avisé informe la communauté skyfalleuse d'une "interview" (déguisée en conférence à l'attention de quelques têtes blondes qu'il convient certainement d'éduquer) :
  • 4.  Philippe | 21/07/2017 @ 22:53  Avez-vous vu l’interview d’Etienne Vernaz, illustrée de nombreux documents scientifiques qui démonte les affirmations du discours ambiant sur la question ? Etienne Vernaz est un ancien directeur de recherches au Commissariat à l’Energie Atomique, professeur à l’INSTN, ingénieur INSA, spécialiste reconnu des déchets nucléaires et lauréat du prix CEA 1979. C’est là : https://www.youtube.com/watch?v=azpTPUA8jE0&feature=youtu.be

Alors je suis allé voir cette fameuse vidéo.

Et quasiment dès le début, ce magnifique graphique issu du tout premier rapport du GIEC, encore appelé la courbe de Lamb :


Et pour "illustrer" la période chaude appelée l'optimum climatique médiéval voici tout ce que notre pitre de service, le très croyant Etienne Vernaz, trouve à dire :
  • à 3:28 : [...] lorsque les vikings ont colonisé le Groenland, ça voulait dire la terre verte, parce qu'il n'y a pas de neige, c'était juste une terre verte pleine d'arbres [...] pendant plusieurs siècles il faisait beaucoup plus chaud qu'aujourd'hui et il n'y avait pas de glace au Groenland [...]
Est-ce vraiment la peine de continuer ?

Ah si, un détail tout de même, cette "conférence" est placée sous le patronage du Saint des climatosceptiques (dont le nom m'échappe à l'instant) :

 

Oui, oui, vous avez bien lu, Bible & Science, on comprend mieux maintenant...

Je vous fais grâce (Marie mère de etc.) du reste de la "conférence", tout n'est même pas faux dans ce que raconte ce sympathique retraité adorateur de l'atome qui l'a bien fait vivre durant toute sa carrière, mais quand on a assisté à un départ aussi calamiteux on ne peut plus que douter du sérieux de l'individu, et même ce qui parait juste au premier abord est susceptible de laisser quelque peu perplexe.

Et pour finir vous voulez rire ?
  • à 43:10 : [...] j'ai l'impression que Dieu se rit de nos prédictions, que lui il peut régler ce qu'il veut, et qu'il y a une notion de bénédiction malédiction dont la Bible parle [...]
A rapprocher du commentaire d'une adoratrice :
  • Geraldine Claise : Fabuleux... enfin un discours intelligent et facilement compréhensible... Qui en dit long sur les saloperies des islamo gauchistes mondialistes ... Toujours ce besoin des exploiteurs de la bêtise humaine de créer de nouvelles religions dont ils deviendraient les gourous pour se faire du fric sur le dos des gogos...
Ben oui, quel besoin de créer une nouvelle religion quand on en a déjà une bien belle, hein ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire