Nombre total de pages vues

jeudi 29 octobre 2015

Verdier contre Oreskes

Il y a parfois des rapprochements originaux, comme celui-ci opéré par Amazon qui me propose deux lectures supposées m'intéresser :

Je n'achèterai aucun de ces deux livres, d'abord parce que j'ai Les marchands de doute en version anglaise depuis longtemps déjà, ensuite parce que Verdier comme investigateur me fait plutôt sourire : un présentateur météo qui se prend pour Pierre Péan et croit en avoir le talent, ça ne fait pas sérieux.

Et prêtons-nous à un petit exercice comparatif sans prétention scientifique, juste comme ça :
  • D'un côté, Les marchands de doute : 541 pages pour 12 euros, co-écrit par une professeur d'histoire des sciences à Harvard et par un historien des sciences au Jet Propulsion Observatory de la Nasa;
  • De l'autre côté Climat Investigation : 279 pages pour 18 euros, écrit par un présentateur météo à France 2.
Maintenant devinez quel est le livre dont je vous recommande chaudement la lecture?



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire