Nombre total de pages vues

mardi 17 mai 2016

Le Pôle Nord libre de glaces en 2016 ?

Soyons fou et faisons nous aussi une prophétie, comme Benoit Rittaud qui avait prévu en 2010 que la température allait chuter brutalement (ce sont ses mots) et qu'avant 2030 nous serions revenus aux niveaux de l'ère préindustrielle (si vous ne me croyez pas c'est ici)
  • Il reste que, contrairement aux prévisions du GIEC, la température de la Terre a brutalement chuté depuis trois ans [celui qui parle est supposé le faire en 2014], au point que l’on prévoie (sic) désormais d’en revenir d’ici quinze ans aux niveaux de l’ère préindustrielle…
Si Benoit Rittaud est capable de se planter aussi lamentablement vous avouerez que je ne prends pas trop de risques, même si ma prophétie porte sur un Pôle Nord libre de glaces pour ce mois de septembre 2016.

Et si je me trompe et qu'il reste encore quelques morceaux de banquises récalcitrants suffisamment importants pour me démentir, alors ma prophétie B est que d'ici 2030 (l'année où Benoit Rittaud nous prédit un retour à des températures préindustrielles) c'est l'océan Arctique dans sa totalité qui sera libre de glaces à la fin de l'été boréal.

Vous me direz que 2030 c'est vraiment très loin et que tout le monde aura oublié ma prophétie.

Exactement comme pour la prophétie de Benoit Rittaud.

En attendant voici les dernières nouvelles :
https://ads.nipr.ac.jp/vishop/vishop-extent.html

Et dire que certains comptent sur La Niña pour venir refroidir tout ça, ils risquent d'être déçus parce que la petite ne devrait pas montrer le bout de son nez avant la fin de l'été, comme on peut le constater à la lecture (et l'écoute) de theweathernetwork.com :
  • Conditions are now expected to be "neutral" by late spring or early summer, and will very likely transition into a La Niña by late summer or early fall.
Et quand La Niña se sera bien établie les glaces boréales auront de toute façon commencé lentement à se reconstituer, elle arrivera donc comme parfois la cavalerie, trop tard.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire