Nombre total de pages vues

jeudi 5 novembre 2015

Charles Koch espère un retour sur investissement!

Si vous êtes un climatosceptique français et avez des doutes (après tout pourquoi pas puisque vous êtes sceptique) sur ce qui motive certaines personnes à nier des faits scientifiques, comme par exemple, au hasard, le réchauffement climatique provoqué par l'homme, alors la dernière déclaration publique de Charles Koch devrait éclairer votre lanterne!

Et si vous ne croyez pas le New York Times, peut-être que de l'entendre de la bouche même de Koch arrivera à vous convaincre?

Si vous n'êtes toujours pas convaincu que le climato-scepticisme est alimenté par ce genre d'individus, alors c'est que vous êtes irrémédiablement irrécupérable.

*****

Extraits de l'article du NYT :
  • Charles G. Koch, the billionaire conservative businessman and philanthropist, defended the flow of giant donations into political campaigns, saying in an interview on Tuesday that he hoped that money from wealthy contributors would help persuade candidates to end corporate welfare.
Comme s'il n'y avait que la sécurité sociale qui était concernée...
  • [...] Mr. Koch [...] is helping raise hundreds of millions of dollars this year for conservative political and philanthropic causes, some of which will come out of his own pocket. In return, Mr. Koch said, he hoped to see government officials adopt policies that would limit interference in the free market.
Ah la main invisible du libre marché qu'il ne faut surtout pas perturber par la moindre régulation ou interférence!
  • “I expect something in return,” Mr. Koch said. “I would love to have the government stop this corporate welfare. That’s what I want. I want the government to, to let companies, or require that companies only profit by helping make other people’s lives better. That’s what I want and that’s what I’m working for.”
Et évidemment, on peut (on doit) faire confiance aux entreprises privées, et surtout à leurs dirigeants et actionnaires, pour faire ce qui est bien pour l'humanité!

Et assez étonnant :
  • Mr. Koch spoke at length about his political philosophy, noting that he and his brother had both voted for Democrats in the past and criticized the presidency of George W. Bush.
    Mr. Bush, Mr. Koch said, had been “one of the biggest spenders of all-time, created more destructive regulations,” and pulled the United States into “counterproductive wars that made no sense to me at the time.”
Et en plus ils prennent les gens pour des imbéciles en faisant croire qu'ils ont voté démocrate...
 
*****

Pour aller plus loin avec Charles Koch, cet article du Guardian découpe en petits morceaux ses assertions au sujet du changement climatique qui sont réfutées point par point.

Et sur un plan plus général, Drexel University, daté de décembre 2013, sur le financement du climato-scepticisme, avec cet intéressant passage:
  • The data also indicates that Koch Industries and ExxonMobil, two of the largest supporters of climate science denial, have recently pulled back from publicly funding countermovement organizations. Coinciding with the decline in traceable funding, the amount of funding given to countermovement organizations through third party pass-through foundations like Donors Trust and Donors Capital, whose funders cannot be traced, has risen dramatically.
Ainsi les Koch se sont "retirés" officiellement du financement en nom propre, mais dans le même temps les dons anonymes ont explosé!


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire