Nombre total de pages vues

mardi 27 décembre 2016

Un opticien (même non qualifié) est demandé chez Skyfall de toute urgence !


L'année se termine en beauté chez nos amis les climatogogos, à croire qu'ils font un concours pour savoir qui va sortir, avant la fin de l'année, la plus grosse idiotie de 2016, comme s'ils n'en avaient pas déjà assez fait.

Ainsi dans le dernier numéro des climato-irréalistes le dénommé AntonioSan gratifie ses congénères du commentaire suivant :
  • 22.  AntonioSan | 24/12/2016 @ 21:33 tsih (#21),
    [je passe sur tout le blabla sans intérêt pour en venir directement à la perle rare]
    Quant au front polaire, cette video montre parfaitement la naissance d’un AMP sur le detroit de Bering a 0:02 se propageant jusqu’aux latitudes temperees a 0:03 et finalement jusqu’au latitudes tropicales a 0:05. L’observation d’ailleurs renvoie le dernier modele du cher Le Treut aux oubliettes.
    J’oubliais aussi que l’evolution des pressions atmospheriques doit etre encore un outil de discrimination climatosceptique…
    Allez, joyeux Noel!

Il est un fait que sur Skyfall il y a des obsédés des anticyclones mobiles polaires (AMP) de feu Marcel Leroux, ils en voient partout, tel le commissaire San Antonio que l'on a connu plus perspicace chez Frédéric Dard.

Car que voit-on sur la vidéo qu'il nous propose gracieusement de visionner en nous indiquant même les endroits intéressants ?




J'ai mentionné, maladroitement,  le sens de rotation du soi-disant AMP sanantonionesque ; la première image montre sa naissance à 0:02 légèrement au sud du détroit de Béring, la deuxième le moment où il pénètre en Californie à 0:05, respectant ainsi les « balises » fournies par notre petit génie.

Comme chacun peut le constater l'AMP tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, cela en fait...une magnifique dépression !

D'ailleurs notre ami Tsih (dont nous regrettons tous ici l'absence de longue durée pour cause d'incapacité d'admettre avoir tort) est le seul à le constater :
  • 23.  tsih | 25/12/2016 @ 9:40 AntonioSan (#22),
    Je ne vois pas, dans ce que vous dites, d’argument contre l’analyse de cet article.
    Je ne vois pas non plus dans votre video « un anticyclone qui se forme sur le détroit de Bering » à 0.02 mais juste une dépression au Sud du détroit qui défile ensuite vers l’est comme c’est leur habitude. Je vois plutôt un énorme anticyclone au Nord du Bering et Point Barrow sur l’océan arctique, mer de Beaufort etc qui ne semble guère bouger. Mais bon on doit vivre dans des mondes parallèles.
    Joyeux Noël à vous.
Mais il en faut plus pour désarmer nos gogo(l)s :
  • 25.  scaletrans | 25/12/2016 @ 14:39 tsih (#23),
    Faites vous offrir une nouvelle paire de lunettes pour Noël
    Joyeux Noël quand même !
 D'où le titre de mon billet, Scaletrans et AntonioSan ayant de toute évidence un besoin urgent de changer de lunettes, à moins que ce ne soit de la simple bêtise...

D'ailleurs cette vidéo provient de la NASA elle-même :
  • Ajoutée le 15 déc. 2015
    An atmospheric river travels across the Pacific to California, Oct. 25 to Nov. 2, 2014. White colors are clouds; light blues, water vapor; and green to red, precipitation.

    This video is public domain and may be downloaded at:
    http://svs.gsfc.nasa.gov/12095

    Credit: NASA
 La NASA parle de « rivière atmosphérique traversant le Pacifique en direction de la Californie », à aucun moment il n'est fait mention du moindre anticyclone, et encore moins polaire ; c'est confirmé quand on va directement voir à la source sur le site de la NASA :
  • Forty percent of California's annual water supply comes in the form of atmospheric rivers, tendrils of moisture that travel from the Pacific Ocean and rain out when they move over the coast. New research on how El Niño affects atmospheric rivers headed for the California coast suggest that while the number of atmospheric rivers California receives (typically ten per year) will not change during an El Niño, they will be stronger, warmer, and thus wetter.
Marcel Leroux semble apparemment totalement inconnu de la NASA, par contre il est cité par de nombreux blogs...climatosceptiques !

N'étant ni météorologue ni climatologue moi-même je me garderai de donner des explications sur les phénomènes en jeu, par contre j'ai des yeux et ne suis pas encore aveugle, et quand je vois un système tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère nord je sais qu'il s'agit d'une dépression, pas d'un anticyclone.

Et pour une fois que je suis d'accord avec Tsih...

*****

 En complément de mon billet, voici ce que l'on peut observer à la date d'aujourd'hui en utilisant le site earth.nullschool.net :


Comme le dit Tsih il y a un anticyclone, pile sur le pôle, qui ne semble pas vouloir quitter les lieux ; en plein milieu du détroit de Béring on voit une dépression  et au sud-ouest un anticyclone dont je serais bien curieux de connaitre l'origine (mon petit doigt me dit qu'il ne vient pas du pôle, mais mon petit doigt peut se tromper)

Affaire à suivre ?



 

2 commentaires:

  1. Leroux, obscur géographe a deux fans... C'est bien.

    Tiens, vous avez un nouveau contradicteur qui semble coller avec le moule skyfallien. Ce pauvre monsieur souffre de la même affection que ses congénères, à savoir comprendre de travers que qu'il lit (résultats de CLOUD par exemple) tout comme il n'a rien compris de l'action du CO2 en tant que gaz à effet de serre.

    http://www.skyfall.fr/2016/11/29/bulletin-climato-realistes-n-53/#comment-184576


    Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de voir, mais je n'ai lu que la moitié de ce long laïus dans lequel on repère effectivement la plupart des lieux communs que ce soi-disant contradicteur (qui ne contredit pas grand chose) répète comme un perroquet.

      Affligeant et pathétique.

      Supprimer