Nombre total de pages vues

samedi 12 mars 2016

Trump vs Sanders

On nous avait dit que Trump et Sanders n'avaient aucune chance de gagner les primaires américaines.

L'un parce qu'il est vulgaire, grossier, outrancier, etc., l'autre parce qu'il est "socialiste" (c'est lui-même qui se décrit ainsi) et que "socialiste" aux USA est assimilé à "communiste" par une grande partie de la population.

Pourtant Trump fait maintenant la course en tête côté Républicains et Sanders talonne Clinton côté Démocrates.

En fait personne ne sait réellement ce qui va se passer, non seulement pour le résultat des primaires (Trump peut parfaitement s'effondrer ou se détacher définitivement et Sanders arriver à battre Clinton au finish, ou bien être battu d'une courte tête, ou...l'un des deux tomber à la trappe pour je ne sais quelle raison) mais aussi pour le scrutin final désignant le remplaçant de Barack Obama.

Imaginons que Trump et Sanders se retrouvent face à face.

Honnêtement qui voudrait d'un Trump comme président de la première puissance mondiale?

Mais quel américain voudrait d'un socialiste/communiste à ce même poste?

Nous n'avons pas en France, ni même dans aucun autre pays que les USA, le même logiciel dans le cerveau et sommes donc dans l'incapacité de comprendre le mécanisme de raisonnement du "peuple" américain.

Seule certitude d'après les informations que nous possédons sur les différents candidats aux primaires, quel que soit le républicain qui parviendrait à la présidence on peut dire qu'une ère W. Bush bis s'ouvrirait, ce qui ne présage rien de bon pour les quelques années à venir.

Mais si un démocrate l'emportait, que ce soit Sanders ou Clinton, rien de catastrophique ne peut être entrevu, nous aurions éventuellement un(e) président(e) "normal(e)" peut-être à la mode de qui-vous-savez, mais entre l'action dangereuse et l'inaction fade et précautionneuse les américains devront faire le bon choix.

Et pour nous en France ce sera notre tour peu de temps après.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire